Windows 2000/XP netsh routing Command

Microsoft Windows XP [Version 5.1.2600]
(C) Copyright 1986-2001 Microsoft Corp. C:\Windows>netsh routing ? Les commandes suivantes sont disponibles : Commandes dans ce contexte : ? - Affiche une liste de commandes. dump - Affiche un script de configuration. help - Affiche une liste de commandes. ip - Modifications pour le contexte `netsh routing ip'. ipx - Modifications pour le contexte `netsh routing ipx'. reset - Réinitialise le routage IP à un état propre. Les sous-contextes suivants sont disponibles : ip ipx Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite entrez ?.

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »dump


C:\Windows>netsh routing dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »help


C:\Windows>netsh routing help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip'.

»netsh »routing »ip


C:\Windows>netsh routing ip ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une liste d'entrées.
autodhcp       - Modifications pour le contexte `netsh routing ip autodhcp'.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.
dnsproxy       - Modifications pour le contexte `netsh routing ip dnsproxy'.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
igmp           - Modifications pour le contexte `netsh routing ip igmp'.
nat            - Modifications pour le contexte `netsh routing ip nat'.
ospf           - Modifications pour le contexte `netsh routing ip ospf'.
relay          - Modifications pour le contexte `netsh routing ip relay'.
reset          - Réinitialise le routage IP à un état propre.
rip            - Modifications pour le contexte `netsh routing ip rip'.
routerdiscovery - Modifications pour le contexte `netsh routing ip routerdiscovery'.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
update         - Met à jour les itinéraires auto-statiques sur une interface.

Les sous-contextes suivants sont disponibles :
 autodhcp dnsproxy igmp nat ospf relay rip routerdiscovery

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une liste d'entrées.

»netsh »routing »ip »add


C:\Windows>netsh routing ip add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add boundary   - Ajoute une limite d'étendue de multidiffusion à une interface.
add filter     - Ajoute un filtre de paquets à une interface spécifiée.
add interface  - Active le transfert IP sur une interface.
add persistentroute - Ajoute un itinéraire statique persistant.
add preferenceforprotocol - Ajoute un niveau de préférence pour un protocole de routage.
add rtmroute   - Ajoute un itinéraire non persistant (NetMgmt).
add scope      - Ajoute une étendue de multidiffusion.

Ajoute une limite d'étendue de multidiffusion ? une interface.

»netsh »routing »ip »add »boundary


C:\Windows>netsh routing ip add boundary ?

Utilisation : add boundary [name=]<Chaîne> [grpaddr=]<Adresse IP>
              [grpmask=]<Adresse IP>
       - ou -
       add boundary [name=]<Chaîne> [scopename=]<Chaîne>
                                                                             
Paramètres :                                                                  
                                                                             
    Tag            Valeur                                                
    name         - Nom de l'interface à laquelle la limite doit
                   être ajoutée.
    grpaddr      - Adresse du groupe de multidiffusion de la limite à ajouter.
    grpmask      - Masque de sous-réseau de l'adresse limite à ajouter.
    scopename    - Nom de l'étendue de multidiffusion à limiter.
                                                                             
Remarque : Ajoute une limite d'étendue de multidiffusion sur une interface.
                                                                             
Exemples :                                                                    
                                                                             
      add boundary name=Interne grpaddr=239.0.0.1 grpmask=255.255.255.255   
      add boundary name="Connexion au réseau local" scopename="Mon étendue de multdif"   
                                                                             

Ajoute un filtre de paquets ? une interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »add »filter


C:\Windows>netsh routing ip add filter ?

Utilisation : add filter [name=]<chaîne> [filtertype=]{INPUT|OUTPUT|DIAL}
                  [srcaddr=]<adresse IP> [srcmask=]<masque sous-réseau IP>
                  [dstaddr=]<adresse IP> [dstmask=]<masque sous-réseau IP>
                { [proto=] ANY |
                  [proto=]{TCP|TCP-EST|UDP} [srcport=]<entier> [dstport=]entier> |
        [proto=] ICMP [type=]<entier> [code=]<entier> }

                                                                            
Paramètres :                                                                 
                                                                            
       Paramètre        Valeur
       name           - Nom de l'interface à laquelle le paquet doit être 
                        ajouté.                                          
       filtertype     - L'une des valeurs suivantes :                        
                        input : Si le filtre modifié est un filtre en entrée   
                        output : Si le filtre modifié est un filtre en sortie 
                        dial : Si le filtre modifié est un filtre d'interface de 
                               numérotation en entrée qui est connectée
       srcaddr        - Champ de l'adresse source du paquet devant être filtré.   
       srcmask        - Masque d'adresse source du paquet devant être filtré.    
                        Une adresse et un masque ne contenant que des 0 indique 
                        TOUS.
       dstaddr        - Champ de l'adresse de destination du paquet devant être 
                        filtré.
       dstmask        - Masque de l'adresse de destination du paquet devant être 
                        filtré.
       proto          - Le type de protocole du paquet devant être filtré.     
       srcport        - Champ du port source du paquet devant être filtré.  
                        Une valeur de 0 indique TOUS.                              
       dstport        - Champ du port de destination du paquet devant être 
                        filtré.
                        Une valeur de 0 indique TOUS.                              
       type           - Champ du type ICMP du paquet devant être filtré.    
                        Une valeur de 255 indique TOUS.                            
       code           - Champ du code ICMP du paquet devant être filtré.    
                        Une valeur de 255 indique TOUS.                            
       Remarques : Ajoute un filtre de paquet à l'interface spécifiée.                    
                                                                             
Exemples :                                                                    
                                                                             
      add filter name="Connexion privée virtuelle" filtertype=input 
      srcaddr=0.0.0.0 srcmask=255.255.255.255 dstaddr=169.254.0.0            
      dstmask=255.255.0.0 proto=any                                          
                                                                             
      add filter "Connexion privée virtuelle" input 0.0.0.0 0.0.0.0 
      169.254.0.0 255.255.0.0 any 

Active le transfert IP sur une interface.

»netsh »routing »ip »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip add interface ?

Utilisation : add interface [name=]<Chaîne> [[state=]enable|disable]

Paramètres :                                                                  
                                                                             
       Tag              Valeur                                                
       name           - Nom de l'interface à ajouter.               
       state          - L'une des valeurs suivantes :                         
                        enable  : Active l'interface IP lors de son ajout.      
                        disable : Désactive l'interface IP lors de son ajout.    
                                                                             
Remarque : Active ou désactive le transfert IP sur une interface.                  
                                                                             
Exemples :                                                                    
                                                                             
      add interface name="Connexion au réseau local" state=enable                

Ajoute un itinéraire statique persistant.

»netsh »routing »ip »add »persistentroute


C:\Windows>netsh routing ip add persistentroute ?

Utilisation : add persistentroute [dest=]<adresse IP> [mask=]<masque sous-réseau IP>
       [name=]<chaîne> [[nhop=]<adresse IP>] [[proto=]static|nondod]
       [[preference=]<entier>] [[metric=]<entier>]
       [[view=]unicast|multicast|both]

Paramètres :

      Paramètre     Valeur
      dest        - Adresse de destination pour l'itinéraire spécifié.
      mask        - Masque de destination pour l'adresse de destination.
      name        - Nom de l'interface sur laquelle l'itinéraire est ajouté.
      nhop        - Saut suivant pour l'itinéraire. Ceci n'est pas nécessaire 
                    pour les itinéraires sur des interfaces point à point.
      proto       - L'une des valeurs suivantes :
                    static : Déclencher la connexion de numérotation à la 
                             demande (valeur par défaut)
                    nondod : Ne pas déclencher la connexion de numérotation à la 
                             demande
      preference  - Préférence pour l'itinéraire.
      metric      - Valeur métrique pour l'itinéraire.
      view        - L'une des valeurs suivantes :
                    unicast : L'itinéraire n'est valide que pour le trafic de 
                              monodiffusion
                    multicast : L'itinéraire n'est valide que pour le trafic de 
                                multidiffusion
                    both : L'itinéraire est valide pour le trafic de 
                           monodiffusion et de multidiffusion (valeur par 
                           défaut)

Remarques : Ajoute un itinéraire statique permanent sur l'interface spécifiée.

Exemples :

      add persistentroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion privée virtuelle"

Ajoute un niveau de préférence pour un protocole de routage.

»netsh »routing »ip »add »preferenceforprotocol


C:\Windows>netsh routing ip add preferenceforprotocol ?

Utilisation : add preferenceforprotocol [proto=] autostatic|local|netmgmgt|nondod|ospf|rip|static
       [preflevel=]<entier>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      proto        - L'une des valeurs suivantes :
                     autostatic : Ajoute une préférence de routage auto-statique
                     local :   Ajoute une préférence de routage locale
                     netmgmt : Ajoute une préférence de routage pour 
                               un protocole de gestion de réseau
                     nondod :  Ajoute une préférence pour un protocole de 
                               routage qui ne peut pas utiliser la demande de 
                               numérotation
                     ospf :    Ajoute une préférence de protocole de routage 
                               pour OSPF
                     rip :     Ajoute une préférence de protocole de routage 
                               pour RIP
                     static :  Ajoute une préférence de routage locale
      preflevel    - Un entier indiquant le niveau de préférence
 
Remarques : Ajoute un niveau de préférence pour un protocole de routage.
 
Exemples :
 
       add preferenceforprotocol proto=rip preflevel=10
       add preferenceforprotocol ospf 10

Ajoute un itinéraire non persistant (NetMgmt).

»netsh »routing »ip »add »rtmroute


C:\Windows>netsh routing ip add rtmroute ?

Utilisation: add rtmroute [dest=]<adresse IP> [mask=]<masque de sous-réseau IP>
             [[nameorindex=]chaîne] [[nhop=]<adresse IP>]
             [[preference=]entier] [[metric=]entier]
             [[view=]unicast|multicast|both]

Paramètres: 
      dest         - L'adresse IP de destination pour l'itinéraire spécifié.
      mask         - Le masque de sous-réseau pour l'adresse de destination.
      nameorindex  - L'interface sur laquelle l'itinéraire doit être ajouté.
      nhop         - Le saut suivant pour l'itinéraire. pour les
                     itinéraires sur des interfaces point-à-point, ce champ 
                     n'est pas nécessaire.
      preference   - La préférence pour l'itinéraire.
      metric       - La métrique pour l'itinéraire.
      view         - Une des valeurs suivantes :
                     unicast : l'itinéraire n'est valide que pour un trafic
                               unidirectionnel
                     multicast : l'itinéraire n'est valide que pour un trafic
                                 multidirectionnel
                     both: l'itinéraire est valide pour des trafics 
                           unidirectionnels et multidirectionnels (par défaut)

Remarques : ajoute un itinéraire non persistant netmgmt s'il est fourni une 
            interface et/ou un saut suivant.

Exemples :

      add rtmroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion Privée Personnelle"

Ajoute une étendue de multidiffusion.

»netsh »routing »ip »add »scope


C:\Windows>netsh routing ip add scope ?

Utilisation : add scope [grpaddr=]<Adresse IP> [grpmask=]<Masque de sous-réseau IP>
                    [scopename=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      grpaddr      - L'adresse IP du groupe ou de l'étendue de multidiffusion
      grpmask      - Le masque de sous-réseau pour l'adresse de l'étendue de 
                     multidiffusion
      scopename    - Le nom de l'étendue de multidiffusion à ajouter
 
Remarques : Ajoute une étendue de mutidiffusion à la configuration du routage 
            IP.
 
Exemples :
 
       add scope 239.1.1.1 255.255.255.224 "Mon étendue de multidiffusion" 

Modifications pour le contexte `netsh routing ip autodhcp'.

»netsh »routing »ip »autodhcp


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »autodhcp »add


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add exclusion  - Ajoute une exclusion à l'étendue de l'allocateur DHCP.

Ajoute une exclusion ? l'étendue de l'allocateur DHCP.

»netsh »routing »ip »autodhcp »add »exclusion


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp add exclusion ?

Syntaxe : add exclusion [exclusion=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
    Paramètre      Valeur
    exclusion    - Une adresse IP à exclure de l'étendue d'allocation DHCP.
 
Remarques : Ajoute une adresse IP d'exclusion à l'étendue d'allocation DHCP, 
celle-ci peut être utilisée pour l'allocation dynamique des adresses par un 
routeur Windows 2000.
 
Exemples :
 
    add exclusion exclusion=10.0.0.1

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »autodhcp »delete


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete exclusion - Supprime une exclusion de l'étendue de l'allocateur DHCP.

Supprime une exclusion de l'étendue de l'allocateur DHCP.

»netsh »routing »ip »autodhcp »delete »exclusion


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp delete exclusion ?

Syntaxe : delete exclusion [exclusion=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
    Paramètre      Valeur
    exclusion    - Une adresse IP déjà exclue de l'étendue d'allocation DHCP.
 
Remarques : Supprime une adresse IP précédemment exclue de l'étendue 
            d'allocation DHCP.
 
Exemples :
 
    delete exclusion exclusion=10.0.0.1

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »autodhcp »dump


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »autodhcp »help


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »autodhcp »install


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp install ?

Utilisation: install
      Installe le protocole de routage sous IP.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »autodhcp »set


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set global     - Modifie les paramètres globaux de l'Allocateur DHCP.
set interface  - Modifie les paramètres de l'allocateur DHCP pour une interface.

Modifie les param?tres globaux de l'Allocateur DHCP.

»netsh »routing »ip »autodhcp »set »global


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp set global ?

Syntaxe : set global [[scopenetwork=]adresse IP]
              [[scopemask=]masque de sous-réseau IP]
              [[leasetime=]durée (minutes)] [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
      Tag                Valeur
      scopenetwork     - L'adresse IP du réseau pour l'étendue l'allocation
                         DHCP.
      scopemask        - Le masque de sous-réseau associé à l'adresse du
                         réseau.
      leasetime        - La durée du bail, en minutes.
      loglevel         - Une des valeurs suivantes :
                         none : aucun enregistrements des événements
                         d'allocation DHCP.
                         error : enregistre uniquement les erreurs liées aux
                                 allocations DHCP.
                         warn : enregistre les avertissements liés aux
                                allocations DHCP.
                         info : enregistre les informations liées aux
                                allocations DHCP.
 
Remarques : définit des paramètres globaux utilisés pour prendre en charge
            l'allocation DHCP.
 
Exemples :
 
       set global 10.10.10.0 255.255.255.0 11520 info
       set global leasetime=4320
 
       Le premier exemple de commande définit le réseau IP pour l'allocation
       DHCP à 10.10.10.0, un masque de sous-réseau d'étendue associée de
       255.255.255.0, une durée de bail de 11520 minutes (8 jours), et   
       l'enregistrement d'informations sur tous les événements liés.
       Le deuxième exemple de commande n'ajuste que la durée du bail
       globalement pour toutes les étendues sur toutes les interfaces
       à une nouvelle valeur de 4320 minutes (3 jours).

Modifie les param?tres de l'allocateur DHCP pour une interface.

»netsh »routing »ip »autodhcp »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp set interface ?

Syntaxe : set interface [name=]chaîne [[mode=]enable|disable]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name        -  Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     définir les paramètres de l'allocateur DHCP.
      mode        -  L'une des valeurs suivantes :
                     enable : Active l'allocation DHCP pour l'interface.
                     disable: Désactive l'allocation DHCP pour l'interface.
 
Remarques : Définit les paramètres de l'allocateur DHCP pour une interface 
            spécifiée par son nom.
 
Exemples :
 
       set interface name="Connexion réseau local" mode=enable

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »autodhcp »show


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show global    - Affiche la configuration de l'allocateur DHCP.
show interface - Affiche la configuration de l'allocateur DHCP pour l'interface spécifiée.

Affiche la configuration de l'allocateur DHCP.

»netsh »routing »ip »autodhcp »show »global


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp show global ?

Syntaxe : show global
 
Remarques : Affiche la configuration globale de l'agent relais DHCP.
 
Les informations suivantes sont affichées par cette commande :
 
Champ                    Description
-----                    -----------
Adresse d'étendue        Affiche l'adresse configurée pour l'étendue de 
                         l'allocateur DHCP.
Masque d'étendue         Affiche le masque de sous-réseau associé à 
                         l'adresse IP de réseau.
Durée du bail            Affiche le délai d'expiration des baux DHCP en minutes.
Niveau d'enregistrement  Affiche le niveau pour l'enregistrement des événements 
                         relatifs à l'allocation DHCP.

Affiche la configuration de l'allocateur DHCP pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »autodhcp »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp show interface ?

Syntaxe : show interface
 
Paramètres :
 
      Paramètre   Valeur
      name        -  Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     afficher les paramètres de l'allocateur DHCP.
 
Remarques : Affiche la configuration de l'allocateur DHCP pour l'interface 
            spécifiée.
 
Exemples :
 
       show interface name="Connexion réseau local"

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »autodhcp »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip autodhcp uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.

»netsh »routing »ip »delete


C:\Windows>netsh routing ip delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete boundary - Supprime une limite d'étendue de multidiffusion dans une interface.
delete filter  - Supprime un filtre d'une interface spécifiée.
delete interface - Supprime le transfert IP sur une interface spécifiée.
delete persistentroute - Supprime un itinéraire statique persistant.
delete preferenceforprotocol - Supprime la préférence pour le protocole spécifié.
delete rtmroute - Supprime un itinéraire non persistant utilisé pour la gestion réseau.
delete scope   - Supprime une étendue de multidiffusion.

Supprime une limite d'étendue de multidiffusion dans une interface.

»netsh »routing »ip »delete »boundary


C:\Windows>netsh routing ip delete boundary ?

Utilisation : delete boundary [name=]<Chaîne> [grpaddr=]<Adresse IP>
              [grpmask=]<Masque de sous-réseau IP>
       - ou -
       delete boundary [name=]<Chaîne> [scopename=]<Chaîne>

Paramètres :                                                                  
                                                                             
    Tag            Valeur                                                
    name         - Nom de l'interface à laquelle la limite doit
                   être supprimée.
    grpaddr      - Adresse du groupe de multidiffusion de la limite à supprimer.
    grpmask      - Masque de sous-réseau de l'adresse limite à supprimer.
    scopename    - Nom de l'étendue de multidiffusion.
                                                                             
Remarque : Supprime une limite d'étendue de multidiffusion sur une interface.
                                                                             
Exemples :                                                                    
                                                                             
      delete boundary "Connexion au réseau local (2)" 239.2.2.2 255.255.255.255 
      delete boundary "Connexion au réseau local (2)" "Mon étendue de multidiffusion" 

Supprime un filtre d'une interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »delete »filter


C:\Windows>netsh routing ip delete filter ?

Utilisation : delete filter [name=]<chaîne> [filtertype=]{INPUT|OUTPUT|DIAL}
                  [srcaddr=]<adresse IP> [srcmask=]<masque sous-réseau IP>
                  [dstaddr=]<adresse IP> [dstmask=]<masque sous-réseau IP>
                { [proto=] ANY |
                  [proto=]{TCP|TCP-EST|UDP} [srcport=]<entier> [dstport=]<entier>|
                  [proto=] ICMP [type=]<entier> [code=]<entier> }

                                                                            
Paramètres :                                                                 
                                                                            
       Paramètre        Valeur
       name           - Nom de l'interface à laquelle le paquet doit être 
                        supprimé.                                          
       filtertype     - L'une des valeurs suivantes :                        
                        input : Si le filtre modifié est un filtre en entrée   
                        output : Si le filtre modifié est un filtre en sortie 
                        dial : Si le filtre modifié est un filtre d'interface de 
                               numérotation en entrée qui est connectée
       srcaddr        - Champ de l'adresse source du paquet devant être filtré.   
       srcmask        - Masque d'adresse source du paquet devant être filtré.    
                        Une adresse et un masque ne contenant que des 0 indique 
                        TOUS.
       dstaddr        - Champ de l'adresse de destination du paquet devant être 
                        filtré.
       dstmask        - Masque de l'adresse de destination du paquet devant être 
                        filtré.
       proto          - Le type de protocole du paquet devant être filtré.     
       srcport        - Champ du port source du paquet devant être filtré.  
                        Une valeur de 0 indique TOUS.                              
       dstport        - Champ du port de destination du paquet devant être 
                        filtré.
                        Une valeur de 0 indique TOUS.                              
       type           - Champ du type ICMP du paquet devant être filtré.    
                        Une valeur de 255 indique TOUS.                            
       code           - Champ du code ICMP du paquet devant être filtré.    
                        Une valeur de 255 indique TOUS.                            
                                                                             
Remarques : Supprime un filtre de paquet de l'interface spécifiée.                    
                                                                             
Exemples :                                                                    
                                                                             
      delete filter name="Connexion privée virtuelle" filtertype=input 
      srcaddr=0.0.0.0 srcmask=255.255.255.255 dstaddr=169.254.0.0            
      dstmask=255.255.0.0 proto=any                                          
                                                                             
      delete filter "Connexion privée virtuelle" input 0.0.0.0 0.0.0.0 
      169.254.0.0 255.255.0.0 any 

Supprime le transfert IP sur une interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip delete interface ?

Utilisation : delete interface [name=]<Chaîne>

Paramètres :

       Tag              Valeur
       name           - Nom de l'interface à supprimer.

Remarque : Supprime et efface le transfert IP pour une interface spécifiée.

Exemples :

      delete interface name="Connexion au réseau local"

Supprime un itinéraire statique persistant.

»netsh »routing »ip »delete »persistentroute


C:\Windows>netsh routing ip delete persistentroute ?

Utilisation : delete persistentroute [dest=]<Adresse IP> [mask=]<Masque de sous-réseau IP>
       [name=]<Chaîne> [[nhop=]<Adresse IP>]

Paramètres :

      Tag           Valeur
      dest        - Adresse de destination pour l'itinéraire spécifié.
      mask        - Masque de sous-réseau pour l'adresse de destination.
      name        - Interface pour laquelle l'itinéraire est supprimé.
      nhop        - Saut suivant pour l'itinéraire. Non nécessaire pour les
                    itinéraire sur les interfaces point à point.

Remarque : Supprime un itinéraire statique persistant de l'interface spécifiée.

Exemples :

      delete persistentroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion d'accès à distance"

      delete persistentroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion au réseau local" 
      nhop=10.0.0.1

Supprime la préférence pour le protocole spécifié.

»netsh »routing »ip »delete »preferenceforprotocol


C:\Windows>netsh routing ip delete preferenceforprotocol ?

Utilisation : delete preferenceforprotocol [proto=]autostatic|local|netmgmgt|nondod|ospf|rip|static
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      proto        - L'une des valeurs suivantes :
                     autostatic : Supprime une préférence de routage
                                  auto-statique
                     local :   Supprime une préférence de routage locale
                     netmgmt : Supprime une préférence de routage pour 
                               un protocole de gestion de réseau
                     nondod :  Supprime une préférence pour un protocole de 
                               routage qui ne peut pas utiliser la demande de 
                               numérotation
                     ospf :    Supprime une préférence de protocole de routage 
                               pour OSPF
                     rip :     Supprime une préférence de protocole de routage 
                               pour RIP
                     static :  Supprime une préférence de routage locale
 
Remarques : Supprime un niveau de préférence pour un type de protocole de 
            routage spécifique.
 
Exemples :
 
       delete preferenceforprotocol proto=rip
       delete preferenceforprotocol ospf 

Supprime un itinéraire non persistant utilisé pour la gestion réseau.

»netsh »routing »ip »delete »rtmroute


C:\Windows>netsh routing ip delete rtmroute ?

Utilisation : delete rtmroute [dest=]<adresse IP> [mask=]<masque de sous-réseau IP>
              [[nameorindex=]name|index] [[nhop=]<adresse IP>]

Paramètres :

      Tag           Valeur
      dest        - L'adresse de destination pour l'itinéraire spécifié.
      mask        - Le masque de sous-réseau pour l'adresse de destination.
      nameorindex - L'interface de laquelle l'itinéraire doit être supprimé.
      nhop        - Saut suivant pour l'itinéraire. Ceci n'est pas
                    nécessaire pour les itinéraires sur des interfaces
                    point-à-point.

Remarques : Supprime une gestion de réseau non persistante quand un nom
            d'interface ou un numéro de saut suivant est spécifié.

Exemples :

      delete rtmroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion privée virtuelle"

      delete rtmroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion réseau local" 
      nhop=10.0.0.1

Supprime une étendue de multidiffusion.

»netsh »routing »ip »delete »scope


C:\Windows>netsh routing ip delete scope ?

Utilisation : delete scope [grpaddr=]<Adresse IP> [grpmask=]<Masque de sous-réseau IP>
       - ou -
       delete scope [scopename=]<Chaîne>

Paramètres :

      Tag             Valeur
      grpaddr       - Adresse IP de l'étendue de multidiffusion ou du groupe
      grpmask       - Masque de sous-réseau pour l'adresse de l'étendue
                      de multidiffusion
      scopename     - Nom de l'étendue de multidiffusion à supprimer

Remarque : supprime une étendue de multidiffusion pour la configuration de
           routage IP.

Exemples :

       delete scope 239.1.1.1 255.255.255.255
       delete scope "Mon étendue de multidiffusion" 

Modifications pour le contexte `netsh routing ip dnsproxy'.

»netsh »routing »ip »dnsproxy


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »dump


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »help


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »install


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy install ?

Utilisation: install
      Installe le protocole de routage sous IP.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »set


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set global     - Définit les paramètres globaux du proxy DNS.
set interface  - Définit les paramètres du proxy DNS pour une interface.

Définit les param?tres globaux du proxy DNS.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »set »global


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy set global ?

Syntaxe : set global [[querytimeout=]entier][[dnsmode=]enable|disable] 
       [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
      Paramètre         Valeur
      querytimeout   -  Un délai d'expiration pour les requêtes de proxy DNS.
      dnsmode        -  L'une des valeurs suivantes :
                        enable : Active l'opération proxy DNS.
                        disable : Désactive l'opération proxy DNS.
      loglevel       -  L'une des valeurs suivantes :
                        none : Aucun enregistrement des événements de proxy DNS.
                        error : Enregistrer uniquement les erreurs relatives au 
                                proxy DNS.
                        warn : Enregistrer les avertissements relatifs au proxy 
                               DNS.
                        info : Enregistrer les informations relatives au proxy 
                               DNS.
 
Remarques : Définit les paramètres de proxy de manière globale pour toutes les 
            interfaces routées.
 
Exemples :
 
      set global 10 enable none
 
      La commande en exemple montre comment vous pouvez activer le proxy DNS 
      de manière globale pour utiliser un délai d'expiration des requêtes 
      de 10 secondes et pour définir le niveau d'enregistrement de telle manière 
      qu'aucun enregistrement des événements de proxy DNS ne soit effectué.

Définit les param?tres du proxy DNS pour une interface.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy set interface ?

Syntaxe : set interface [name=]<Chaîne> [[mode=]enable|disable|default]
 
Paramètres :
 
     Tag           Valeur
     name       -  Nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez
                   définir les paramètres d'affichage du proxy DNS.
     mode       -  L'une des valeurs suivantes :
                   enable : Active le proxy DNS pour l'interface spécifiée.
                   disable : Désactive le proxy DNS pour l'interface spécifiée.
                   default : Définit le proxy DNS pour qu'il utilise les
                             paramètres par défaut pour l'interface spécifiée.
 
Remarque : Affiche la configuration de proxy DNS pour une interface spécifiée.
 
Exemples :
 
       set interface name="Connexion au réseau local" mode=enable

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »show


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show global    - Affiche la configuration du proxy DNS.
show interface - Affiche la configuration du proxy DNS pour l'interface spécifiée.

Affiche la configuration du proxy DNS.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »show »global


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy show global ?

Syntaxe : show global
 
Remarques : Affiche la configuration globale de proxy DNS.
 
Les informations affichées par cette commande sont les suivantes :
 
Champ                    Description
-----                    -----------
Mode proxy DNS           Indique si le proxy DNS est activé ou désactivé.
Délai expiration requête Affiche la valeur du délai d'expiration des requêtes 
                         DNS exprimée en seconde.
Niveau d'enregistrement  Affiche le niveau d'enregistrement pour les événements 
                         relatifs au proxy DNS.

Affiche la configuration du proxy DNS pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy show interface ?

Syntaxe : show interface
 
Paramètres :
 
      Paramètre   Valeur
      name        -  Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     afficher les paramètres du proxy DNS.
 
Remarques : Affiche la configuration du proxy DNS pour l'interface spécifiée.
 
Exemples :
 
       show interface name="Connexion réseau local"

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »dnsproxy »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip dnsproxy uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »dump


C:\Windows>netsh routing ip dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »help


C:\Windows>netsh routing ip help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip igmp'.

»netsh »routing »ip »igmp


C:\Windows>netsh routing ip igmp ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le routeur/proxy IGMP et définit la connexion globale.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »igmp »add


C:\Windows>netsh routing ip igmp add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add interface  - Configure igmp sur l'interface spécifiée.

Configure igmp sur l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »igmp »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip igmp add interface ?

Syntaxe : add interface [name=]<chaîne>
       [[igmpprototype=]igmprtrv1|igmprtrv2|igmprtrv3|igmpproxy]
       [[ifenabled=]enable|disable] [[robustvar=]entier]
       [[genqueryinterval=]entier] [[genqueryresptime=]entier]
       [[startupquerycount=]entier] [[startupqueryinterval=]entier]
       [[lastmemquerycount=]entier] [[lastmemqueryinterval=]entier]
       [[accnonrtralertpkts=]yes|no]
 
Paramètres :

     Paramètre                Valeur
     name                   - Nom de l'interface spécifique sur laquelle 
                              IGMP doit être configuré.
     igmpprototype          - Type de protocole à configurer sur l'interface.
                              Le type par défaut est igmprtrv2.
     ifenabled              - Si le protocole doit être activé ou désactivé. 
                              Par défaut, il est activé.
     robustvar              - Variable de robustesse - doit être supérieure à 0.
                              La valeur par défaut est 2.
     genqueryinterval       - Intervalle en secondes auquel les requêtes 
                              générales doivent être envoyées pour cette 
                              interface. La valeur par défaut est 125 secondes.
     genqueryresptime       - Temps de réponse maximum avant lequel les hôtes 
                              doivent répondre aux requêtes générales. 
                              La valeur par défaut est 10 secondes.
     startupquerycount      - Nombre de requêtes générales envoyées durant le 
                              démarrage. La valeur par défaut est 2.
     startupqueryinterval   - Intervalle entre les requêtes générales envoyées 
                              pendant le démarrage. La valeur par défaut est 
                              31 secondes.
     lastmemquerycount      - Nombre de requêtes spécifiques au groupe envoyées
                              lorsqu'une notification de départ d'un hôte du 
                              groupe est reçue. La valeur par défaut est 2.
     lastmemqueryinterval   - Intervalle entre les requêtes spécifiques au 
                              groupe. La valeur par défaut est 1000 ms.
     accnonrtralertpkts     - Si les paquets IGMP dont l'option d'alerte de 
                              routeur peut ne pas être définie, doivent 
                              acceptés. La valeur par défaut est 'yes'.
 
Remarques : Configure IGMP sur l'interface spécifiée. Pour le proxy IGMP, seul 
            le paramètre 'ifenabled' est utilisé. Pour les routeurs IGMP v1,
            'lastmemquerycount' et 'lastmemqueryinterval' ne sont pas utilisés.
 
Exemple :
 
     add interface "Connexion réseau local" startupqueryinterval=21
 
     La commande en exemple redéfinit l'intervalle de requête de démarrage par 
     défaut à 21 secondes dans la configuration IGMP de l'interface spécifiée.
     Pour les paramètres pour lesquels rien n'est spécifié, les valeurs par 
     défaut correspondantes sont utilisées.

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »igmp »delete


C:\Windows>netsh routing ip igmp delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete interface - Supprime le routeur/proxy IGMP de l'interface spécifiée.

Supprime le routeur/proxy IGMP de l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »igmp »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip igmp delete interface ?

Syntaxe : delete interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
    Paramètre      Valeur
    name         - Le nom de l'interface spécifique sur laquelle un routeur IGMP 
                   ou un proxy IGMP doit être supprimé.
 
Remarques : Supprime le routeur/proxy IGMP de l'interface dont le nom est 
            spécifié.
 
Exemples :
 
    delete interface "Connexion réseau local" 
 

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »igmp »dump


C:\Windows>netsh routing ip igmp dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »igmp »help


C:\Windows>netsh routing ip igmp help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le routeur/proxy IGMP et définit la connexion globale.

»netsh »routing »ip »igmp »install


C:\Windows>netsh routing ip igmp install ?

Syntaxe : install [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
      Paramètre        Valeur
      loglevel       - L'une des valeurs suivantes :
                       none : Aucun enregistrement d'événement relatif à IGMP.
                       error : Enregistrer uniquement les erreurs relatives à 
                               IGMP.
                       warn: Enregistrer les avertissement relatifs à IGMP.
                       info: Enregistrer les informations relatifs à IGMP.
 
Remarques : Installs IGMP router/proxy and sets global logging level.
 
Exemple :
 
     install loglevel=none

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »igmp »set


C:\Windows>netsh routing ip igmp set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set global     - Définit les paramètres IGMP globaux.
set interface  - Modifie les paramètres de configuration de l'interface.

Définit les param?tres IGMP globaux.

»netsh »routing »ip »igmp »set »global


C:\Windows>netsh routing ip igmp set global ?

Syntaxe : set global [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
       Paramètre    Valeur
       loglevel   - L'une des valeurs suivantes :
                    none : Aucun enregistrement des événements relatifs à IGMP.
                    error : Enregistrer uniquement les erreurs relatives à IGMP.
                    warn : Enregistrer les avertissements relatifs à IGMP.
                    info : Enregistrer les informations relatives à IGMP.
 
Remarques : Définit les paramètres globaux pour le proxy/routeur IGMP, tels que 
            l'enregistrement des événements qui s'y rapportent.
 
Exemples :
 
       set global loglevel=none

Modifie les param?tres de configuration de l'interface.

»netsh »routing »ip »igmp »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip igmp set interface ?

Syntaxe : set interface [name=]<chaîne>
       [[igmpprototype=]igmprtrv1|igmprtrv2|igmprtrv3|igmpproxy]
       [[ifenabled=]enable|disable] [[robustvar=]entier]
       [[genqueryinterval=]entier] [[genqueryresptime=]entier]
       [[startupquerycount=]entier] [[startupqueryinterval=]entier]
       [[lastmemquerycount=]entier] [[lastmemqueryinterval=]entier]
       [[accnonrtralertpkts=]yes|no]
 
Paramètres :

     Paramètre                Valeur
     name                   - Nom de l'interface spécifique sur laquelle 
                              IGMP doit être configuré.
     igmpprototype          - Type de protocole à configurer sur l'interface.
                              Le type par défaut est igmprtrv2.
     ifenabled              - Si le protocole doit être activé ou désactivé. 
                              Par défaut, il est activé.
     robustvar              - Variable de robustesse - doit être supérieure à 0.
                              La valeur par défaut est 2.
     genqueryinterval       - Intervalle en secondes auquel les requêtes 
                              générales doivent être envoyées pour cette 
                              interface. La valeur par défaut est 125 secondes.
     genqueryresptime       - Temps de réponse maximum avant lequel les hôtes 
                              doivent répondre aux requêtes générales. 
                              La valeur par défaut est 10 secondes.
     startupquerycount      - Nombre de requêtes générales envoyées durant le 
                              démarrage. La valeur par défaut est 2.
     startupqueryinterval   - Intervalle entre les requêtes générales envoyées 
                              pendant le démarrage. La valeur par défaut est 
                              31 secondes.
     lastmemquerycount      - Nombre de requêtes spécifiques au groupe envoyées
                              lorsqu'une notification de départ d'un hôte du 
                              groupe est reçue. La valeur par défaut est 2.
     lastmemqueryinterval   - Intervalle entre les requêtes spécifiques au 
                              groupe. La valeur par défaut est 1000 ms.
     accnonrtralertpkts     - Si les paquets IGMP dont l'option d'alerte de 
                              routeur peut ne pas être définie, doivent 
                              acceptés. La valeur par défaut est 'yes'.
 
Remarques : Configure IGMP sur l'interface spécifiée. Pour le proxy IGMP, seul 
            le paramètre 'ifenabled' est utilisé. Pour les routeur IGMP v1, 
            'lastmemquerycount' et 'lastmemqueryinterval' ne sont pas utilisés.
 
Exemple :
 
     set interface "Connexion réseau local" startupqueryinterval=21
 
     La commande en exemple redéfinit l'intervalle de requête de démarrage par 
     défaut à 21 secondes dans la configuration IGMP de l'interface spécifiée.
     Pour les paramètres pour lesquels rien n'est spécifié, les valeurs par 
     défaut correspondantes sont utilisées.

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »igmp »show


C:\Windows>netsh routing ip igmp show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show global    - Affiche les paramètres IGMP globaux.
show grouptable - Affiche la table de groupe hôtes Igmp pour un groupe de mulitdestinataires.
show ifstats   - Affiche les statistiques IGMP pour une interface spécifique.
show iftable   - Affiche les groupes d'hôtes IGMP pour une interface spécifique.
show interface - Affiche la configuration IGMP de l'interface.
show proxygrouptable - Affiche la table de groupe d'hôtes IGMP pour une interface Proxy IGMP.
show rasgrouptable - Afficher la table de groupe d'hôtes pour une interface client d'accès distant.

Affiche les param?tres IGMP globaux.

»netsh »routing »ip »igmp »show »global


C:\Windows>netsh routing ip igmp show global ?

Syntaxe : show global

Remarques : Affiche le niveau d'enregistrement global, tel que l'enregistrement 
des erreurs, des avertissement ou des messages d'information.

Affiche la table de groupe hôtes Igmp pour un groupe de mulitdestinataires.

»netsh »routing »ip »igmp »show »grouptable


C:\Windows>netsh routing ip igmp show grouptable ?

Syntaxe : show grouptable [[index=]<AdresseIP> [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - L'adresse IP du groupe de multidiffusion pour lequel vous 
                     voulez afficher les hôtes actifs qui en font partie. 
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche la table des hôtes pour un groupe de multidiffusion 
            spécifique.
 
Exemples :
 
       show grouptable index=239.192.1.100 rr=5

       Cette commande exemple affiche la table des hôtes pour un groupe de 
       multidiffusion IGMP identifié par l'adresse IP 239.192.1.100 avec un 
       délai d'actualisation de 5 secondes.

Affiche les statistiques IGMP pour une interface spécifique.

»netsh »routing »ip »igmp »show »ifstats


C:\Windows>netsh routing ip igmp show ifstats ?

Syntaxe : show ifstats [[index=]entier [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - Un numéro identifiant l'interface pour laquelle les 
                     statistiques IGMP doivent être affichées.
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les statistiques IGMP pour une interface spécifique.
 
Exemples :
 
       show ifstats index=1001 rr=5

       Cette commande exemple affiche les statistiques IGMP pour l'interface 
       dont la valeur d'index est 1001, avec un délai d'actualisation de 5 
       secondes.

Affiche les groupes d'hôtes IGMP pour une interface spécifique.

»netsh »routing »ip »igmp »show »iftable


C:\Windows>netsh routing ip igmp show iftable ?

Syntaxe : show iftable [[index=]entier [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - Un numéro identifiant l'interface pour laquelle les 
                     groupes d'hôtes IGMP doivent être affichées.
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les groupes d'hôtes IGMP pour une interface spécifique.
 
Exemples :
 
       show iftable index=1001 rr=5

       Cette commande exemple affiche les groupes d'hôtes IGMP pour l'interface 
       dont la valeur d'index est 1001, avec un délai d'actualisation de 5 
       secondes.

Affiche la configuration IGMP de l'interface.

»netsh »routing »ip »igmp »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip igmp show interface ?

Syntaxe : show interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
    Paramètre      Valeur
    name         - Le nom de l'interface spécifique pour laquelle afficher la 
                   configuration du routeur IGMP ou du proxy IGMP.
 
Remarques : Affiche les informations de configuration du protocole IGMP pour 
            l'interface dont le nom est spécifié.
 
Exemples :
 
    show interface "Connexion réseau local" 
 

Affiche la table de groupe d'hôtes IGMP pour une interface Proxy IGMP.

»netsh »routing »ip »igmp »show »proxygrouptable


C:\Windows>netsh routing ip igmp show proxygrouptable ?

Syntaxe : show proxygrouptable [rr=]<entier>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche la table des groupes d'hôtes IGMP pour une interface proxy 
            IGMP.
 
Exemples :
 
       show proxygrouptable rr=5

Afficher la table de groupe d'hôtes pour une interface client d'acc?s distant.

»netsh »routing »ip »igmp »show »rasgrouptable


C:\Windows>netsh routing ip igmp show rasgrouptable ?

Syntaxe : show rasgrouptable [[index=]<AdresseIP> [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - L'adresse IP de l'interface client d'accès distant pour 
                     laquelle vous voulez afficher les groupes de multidiffusion 
                     dont elle fait partie.
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche la table des groupes d'hôtes pour une interface client 
            d'accès distant.
 
Exemples :
 
       show rasgrouptable index=10.10.1.100 rr=5

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »igmp »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip igmp uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip nat'.

»netsh »routing »ip »nat


C:\Windows>netsh routing ip nat ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »nat »add


C:\Windows>netsh routing ip nat add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add addressmapping - Ajoute un mappage d'adresse IP au pool d'adresse sur l'interface NAT.
add addressrange - Ajoute une plage d'adresses à partir du pool d'adresse de l'interface NAT.
add ftp        - Active le proxy FTP.
add h323       - Active le proxy H323.
add interface  - Configure NT sur l'interface spécifiée.
add portmapping - Ajoute un mappage de port de protocole sur l'interface NAT

Ajoute un mappage d'adresse IP au pool d'adresse sur l'interface NAT.

»netsh »routing »ip »nat »add »addressmapping


C:\Windows>netsh routing ip nat add addressmapping ?

Syntaxe : add addressmapping [name=]<chaîne> [public=]<adresse IP> [private=]<adresse IP>
       [inboundsessions=]enable|disable
 
Paramètres :
 
      Paramètre           Valeur
      name              - Le nom de l'interface pour laquelle utiliser la 
                          traduction d'adresse.
      public            - L'adresse IP utilisée de manière externe sur un réseau 
                          public.
      private           - L'adresse IP contenue dans la plage du pool des 
                          adresses disponibles pour l'utilisation sur le réseau 
                          privé.
      inboundsessions   - L'une des valeurs suivantes :
                          enable : Active les session à l'intérieur des limites.
                          disable : Désactive les session à l'intérieur des 
                                    limites.
Remarques : Ajoute un mappage d'adresse IP au pool d'adresses de la traduction 
            d'adresse réseau (NAT).
 
Exemples :
 
        add addressmapping "Connexion réseau locale" 11.11.11.1 10.10.10.1 disable
  
        La commande en exemple ajoute un mappage d'adresse d'une adresse IP 
        publique (11.11.11.1) vers une adresse IP à l'intérieur d'une plage 
        privée (10.10.10.1) et désactive les sessions à l'intérieur des limites 
        pour ce mappage de la table NAT.

Ajoute une plage d'adresses ? partir du pool d'adresse de l'interface NAT.

»netsh »routing »ip »nat »add »addressrange


C:\Windows>netsh routing ip nat add addressrange ?

Syntaxe : add addressrange [name=]<chaîne> [start=]<adresse IP>
        [end=]<adresse IP> [mask=]<masque de sous-réseau>
 
Paramètres :
 
      Paramètre           Valeur
      name              - Le nom de l'interface pour laquelle utiliser la 
                          traduction d'adresse.
      start             - L'adresse IP de début de la plage d'adresse.
      end               - L'adresse IP de fin de la plage d'adresse.
Remarques : Ajoute une plage d'adresse IP au pool d'adresses de la traduction 
            d'adresse réseau (NAT).
 
Exemples :
 
        add addressrange "Connexion réseau locale" 10.10.10.1 10.10.10.254 255.255.255.0
  
        La commande en exemple ajoute une plage d'adresse au pool d'adresse NAT, 
        avec les adresses de 10.10.10.1 à 10.10.10.254, et un masque de 
        255.255.255.0.

Active le proxy FTP.

»netsh »routing »ip »nat »add »ftp


C:\Windows>netsh routing ip nat add ftp ?

Syntaxe : add ftp
 
Remarques : Active le proxy transparent FTP sur le serveur NAT.

Active le proxy H323.

»netsh »routing »ip »nat »add »h323


C:\Windows>netsh routing ip nat add h323 ?

Syntaxe : add h323
 
Remarques : Active le proxy transparent H323 sur le serveur NAT.

Configure NT sur l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »nat »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip nat add interface ?

Syntaxe : add interface
              [name=]<chaîne>
              [[mode=]Full|AddressOnly|Private|
                      FullFirewall|AddressOnlyFirewall|FirewallOnly]
 
Paramètres :
 
      Paramètres     valeur
      name         - nom de l'interface.
      mode         - l'une des valeurs suivantes :
                     Full : active le mode pleine traduction (adresse et port).
                     AddressOnly : active le mode traduction de l'adresse seulement.
                     Private : active le mode privé.
                     FullFirewall : active la pleine traduction avec pare-feu.
                     AddressOnlyFirewall : active la traduction de l'adresse seulement
                                          avec pare-feu.
                     FirewallOnly : active seulement le pare-feu.
 
Remarques : modifie la traduction de l'adresse de réseau (NAT) pour l'interface
         spécifiée.
 
Exemples :
 
       add interface "Connexion au réseau local"

Ajoute un mappage de port de protocole sur l'interface NAT

»netsh »routing »ip »nat »add »portmapping


C:\Windows>netsh routing ip nat add portmapping ?

Syntaxe : add portmapping [name=]<chaîne> [proto=]tcp|udp
               [publicip=]<adresse IP>|0.0.0.0 
               [publicport=]entier [privateip=]<adresse IP> [privateport=]entier
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle vous voulez ajouter un 
                     mappage de port activé pour l'utilisation avec NAT.
      proto        - L'une des valeurs suivantes :
                     tcp : Définit TCP comme type de protocole.
                     udp : Définit UDP comme type de protocole.
      publicip     - Soit une adresse IP externe sur le réseau, soit 0.0.0.0 
                     pour indiquer toutes les adresses IP non spécifiées dans la 
                     plage d'adresse du réseau privé.
      publicport   - Un nombre entre 0 et 9999 pour le port de protocole public.
      privateip    - Une adresse IP dans la plage du réseau privé.
      publicport   - Un nombre entre 0 et 9999 pour le port de protocole privé.
 
Remarques : Ajoute un mappage de port de protocole à l'interface NAT.
 
Exemples :
 
       add portmapping local tcp 0.0.0.0 80 10.0.0.1 80

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »nat »delete


C:\Windows>netsh routing ip nat delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete addressmapping - Supprime un mappage d'adresse à partir du  pool d'adresse de l'interface NAT.
delete addressrange - Supprime une plage d'adresses à partir du pool d'adresse de l'interface NAT.
delete ftp     - Désactive le proxy FTP.
delete h323    - Désactive le proxy H323.
delete interface - Supprime NAT de l'interface spécifiée.
delete portmapping - Supprime un mappage de port de protocole sur une interface pour laquelle NAT est activé.

Supprime un mappage d'adresse ? partir du pool d'adresse de l'interface NAT.

»netsh »routing »ip »nat »delete »addressmapping


C:\Windows>netsh routing ip nat delete addressmapping ?

Syntaxe : delete addressmapping [name=]<chaîne> [public=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle vous voulez supprimer 
                     un mappage d'adresse.
      public       - L'adresse IP utilisée sur le réseau public.
 
Remarques : Supprime un mappage d'adresse du pool d'adresse de l'interface NAT.
 
Exemples :
 
       delete addressmapping "Connexion réseau local" 11.11.11.11

Supprime une plage d'adresses ? partir du pool d'adresse de l'interface NAT.

»netsh »routing »ip »nat »delete »addressrange


C:\Windows>netsh routing ip nat delete addressrange ?

Syntaxe : delete addressrange [name=]<chaîne> [starting=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle vous voulez supprimer 
                     une plage d'adresse.
      starting     - L'adresse IP de début de la plage à supprimer.
 
Remarques : Supprime une plage d'adresse du pool d'adresse de l'interface NAT.
 
Exemples :
 
       delete addressrange "Connexion réseau local" 10.10.10.1

Désactive le proxy FTP.

»netsh »routing »ip »nat »delete »ftp


C:\Windows>netsh routing ip nat delete ftp ?

Syntaxe : delete ftp
 
Remarque : désactive le proxy transparent FTP sur le serveur NAT.

Désactive le proxy H323.

»netsh »routing »ip »nat »delete »h323


C:\Windows>netsh routing ip nat delete h323 ?

Syntaxe : delete h323
 
Remarques : Désactive le proxy transparent H323 sur le serveur NAT.

Supprime NAT de l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »nat »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip nat delete interface ?

Syntaxe : delete interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle vous voulez supprimer 
                     l'utilisation de la traduction d'adresse réseau (NAT).
 
Remarques : Supprime NAT de l'interface spécifiée.
 
Exemples :
 
       delete interface "Connexion réseau local" 

Supprime un mappage de port de protocole sur une interface pour laquelle NAT est activé.

»netsh »routing »ip »nat »delete »portmapping


C:\Windows>netsh routing ip nat delete portmapping ?

Syntaxe : delete portmapping [name=]<Chaîne> [proto=]tcp|udp
                    [publicip=]<Adresse IP>|0.0.0.0 [publicport=]Entier
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      name         - Nom de l'interface à partir de laquelle vous voulez
                     supprimer un mappage de port NAT.
      proto        - L'une des valeurs suivantes :
                     tcp : Définit le type de protocole à TCP.
                     udp : Définit le type de protocole à UDP.
      publicip     - Adresse IP externe spécifiée sur le réseau public ou
                     0.0.0.0 pour indiquer toute adresse IP non spécifiée
                     dans la plage d'adresses du réseau privé.
      publicport   - Nombre entre 0 et 9999 pour le port du protocole public.
 
Remarque : Supprime un mappage de port de protocole de l'interface
           NAT spécifiée.
 
Exemples :
 
       delete portmapping local tcp 0.0.0.0 80

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »nat »dump


C:\Windows>netsh routing ip nat dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »nat »help


C:\Windows>netsh routing ip nat help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »nat »install


C:\Windows>netsh routing ip nat install ?

Utilisation: install
      Installe le protocole de routage sous IP.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »nat »set


C:\Windows>netsh routing ip nat set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set global     - Définit les paramètres globaux NAT.
set interface  - Modifie les paramètres NAT pour une interface.

Définit les param?tres globaux NAT.

»netsh »routing »ip »nat »set »global


C:\Windows>netsh routing ip nat set global ?

Syntaxe : set global [[tcptimeoutmins=]Entier] [[udptimeoutmins=]Entier] 
      [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
   Tag                Valeur
   tcptimeoutmins   - Valeur d'expiration (min.) utilisée pour les mappages TCP.
   udptimeoutmins   - Valeur d'expiration (min.) utilisée pour les mappages UDP.
   loglevel         - L'une des valeurs suivantes :
                      none  : pas d'enregistrement des événements NAT.
                      error : n'enregistrer que les erreurs NAT.
                      warn  : enregistrer les avertissements NAT.
                      info  : enregistrer les informations NAT.
 
Remarque : Définit les paramètres NAT globaux.
 
Exemple :
 
       set global tcptimeoutmins=1440 udptimeoutmins=1 loglevel=error

Modifie les param?tres NAT pour une interface.

»netsh »routing »ip »nat »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip nat set interface ?

Syntaxe : set interface
              [name=]<chaîne>
              [[mode=]Full|AddressOnly|Private|
                      FullFirewall|AddressOnlyFirewall|FirewallOnly]
 
Paramètres :
 
      Paramètres     valeur
      name         - nom de l'interface.
      mode         - l'une des valeurs suivantes :
                     Full : active le mode pleine traduction (adresse et port).
                     AddressOnly : active le mode traduction de l'adresse seulement.
                     Private : active le mode privé.
                     FullFirewall : active la pleine traduction avec pare-feu.
                     AddressOnlyFirewall : active la traduction de l'adresse seulement
                                          avec pare-feu.
                     FirewallOnly : active seulement le pare-feu.
 
Remarques : modifie la traduction de l'adresse de réseau (NAT) pour l'interface
         spécifiée.
 
Exemples :
 
       set interface "Connexion au réseau local"

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »nat »show


C:\Windows>netsh routing ip nat show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show global    - Affiche la configuration NAT.
show interface - Affiche la configuration NAT pour l'interface spécifiée.

Affiche la configuration NAT.

»netsh »routing »ip »nat »show »global


C:\Windows>netsh routing ip nat show global ?

Syntaxe : show global
 
Remarque : Affiche la configuration globale NAT (traduction d'adresses réseau).
 
Les informations affichées pour cette commande sont :

Champ            Description
-----            -----------
TCP Timeout      Affiche le délai d'expiration TCP (min.) utilisé pour la
                 traduction.
UDP Timeout      Affiche le délai d'expiration UDP (min.) utilisé pour la
                 traduction.
Logging Level    Affiche le niveau d'enregistrement des événements NAT.

Affiche la configuration NAT pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »nat »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip nat show interface ?

Utilisation  show interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètres     valeur
      name       - nom de l'interface.
 

Remarques : affiche la configuration NAT pour l'interface spécifiée 
.
 
L'information affichée pour cette commande est composée des éléments suivants 
 
Champ             
Description
-----            ---------- 
-
Mode             Indique si l'interface s'exécute soit en mode  
plein
                 (traduction de l'adresse IP et du port), mode de traduction  
adresse
                 seulement, mode privé, mode plein avec pare-feu,
                 mode adresse seulement avec pare-feu, ou mode pare-feu seulement 
.
 
Protocole         affiche le type de protocole utilisé pour le mappage du port NAT
.
Adresse publique   affiche l'adresse IP pour le réseau public
.
Port public      affiche le port du protocole public par son numéro 
.
Adresse privée  affiche l'adresse IP pour le réseau privé 
.
Port privé     affiche le port du protocole privé par son numéro 
.

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »nat »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip nat uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip ospf'.

»netsh »routing »ip »ospf


C:\Windows>netsh routing ip ospf ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »ospf »add


C:\Windows>netsh routing ip ospf add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add area       - Ajoute une zone.
add interface  - Active OSPF pour l'interface spécifiée.
add neighbor   - Ajoute un voisin OSPF.
add protofilter - Ajoute un filtre de protocole OSPF.
add range      - Ajoute une zone d'ID spécifié.
add routefilter - Ajoute un filtre d'itinéraire OSPF.
add virtif     - Ajoute une interface virtuelle.

Ajoute une zone.

»netsh »routing »ip »ospf »add »area


C:\Windows>netsh routing ip ospf add area ?

Syntaxe : add area [areaid=] <adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      areaid      -  L'adresse IP de la zone à ajouter.
 
Remarques : Ajoute une ID pour la zone. C'est un nombre 32 bits exprimé en
notation décimale pointée qui identifie la zone OSPF. L'ID de zone n'a pas
besoin de coïncider avec un adresse IP une ID de réseau IP. L'ID de zone de
0.0.0.0 est réservée pour le segment principal. Si la zone représente un
sous-réseau, vous pouvez utiliser le numéro de réseau IP du sous-réseau pour
l'ID de zone.
 
Exemples : 
 
       add area 11.1.1.2

Active OSPF pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip ospf add interface ?

Syntaxe : add interface [name=]<chaîne> [areaid=]<adresse IP>
              [[addr=]<adresse IP> [mask=]<adresse IP>]
 
Paramètres :
 
      Tag            Value
      name        -  Nom de l'interface à ajouter.
      areaid      -  Adresse IP de la zone à laquelle l'interface appartient.
      addr        -  Adresse IP de l'interface à ajouter.
      mask        -  Masque d'adresse IP de l'interface à ajouter.
 
Remarques : active OSPF sur l'interface spécifiée.
Les paramètres masque et adresse sont optionnels.
Pour les interfaces qui n'ont qu'une adresse IP, le masque et l'adresse
peuvent être ignorés.  Pour les interfaces Point-à-Point ou les interfaces
qui reçoivent leurs adresses par le biais de DHCP, le masque et l'adresse
doivent être ignorés car l'adresse n'est pas fixée pour ces interfaces

Pour les interfaces qui ont plusieurs adresses IP, le masque et l'adresse
doivent être spécifiés pour chaque commande add pour que l'adresse IP pour
laquelle OSPF est ajouté ne soit pas ambiguë
 
Exemples :
 
       add interface "Connexion réseau local" 0.0.0.0 11.0.0.1 255.255.255.0 

Ajoute un voisin OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »add »neighbor


C:\Windows>netsh routing ip ospf add neighbor ?

Syntaxe : add neighbor [name=]<chaîne> [addr=]<adresse IP> [nbraddr=]<adresse IP> 
                    [nbrprio=]<valeur>
 
Paramètres :

      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface OSPF. 
      addr         - L'adresse IP de l'interface OSPF.
      nbaddr       - L'adresse IP du voisin que vous voulez ajouter. L'adresse 
                     IP est l'adresse de l'interface IP du routeur voisin sur le 
                     réseau NBMA. Ce n'est pas l'ID de routeur OSPF du voisin. 
      nbrprio      - La priorité de routeur OSPF du voisin. Pour chaque routeur 
                     listé, l'éligibilité de ce routeur pour devenir un routeur 
                     désigné doit être définie. Lorsque une interface vers un 
                     réseau sans multidiffusion survient, les routeurs envoient 
                     des paquets Hello uniquement à ces voisins éligibles pour 
                     devenir un routeur désigné jusqu'à ce que l'identité du 
                     routeur désigné soit connu. Un voisin est éligible pour 
                     devenir le routeur désigné si sa priorité routeur est 1 ou 
                     plus.
 
Remarques : Ajoute l'adresse IP d'un routeur OSPF à l'autre extrémité d'un lien
            NBMA. 
 
Exemples :

       add neighbor "Connexion réseau local" 10.0.0.1 10.0.0.2

Ajoute un filtre de protocole OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »add »protofilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf add protofilter ?

Syntaxe : add protofilter [[filter=]AUTOSTATIC|LOCAL|RIP|SNMP|NONDOD|STATIC]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      filter      -  L'une des valeurs suivantes :
                     autostatic
                     local
                     rip
                     snmp
                     nondod
                     static
 
Remarques : ajoute un filtre de protocole OSPF.
 
Exemples :
 
       add protofilter autostatic

Ajoute une zone d'ID spécifié.

»netsh »routing »ip »ospf »add »range


C:\Windows>netsh routing ip ospf add range ?

Syntaxe : add range [areaid=]<Adresse IP> [range=]<Adresse IP> <Masque IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      areaid      -  L'adresse IP de la zone à ajouter.
      range       -  L'adresse IP et le masque de la zone à ajouter.
 
Remarques : Ajoute la paire adresse IP et masque IP qui définit une plages des 
            adresses qui appartiennent à cette zone. Les plages OSPF sont 
            utilisées pour résumer les itinéraires à l'intérieur de cette zone 
            OSPF.
 
Exemples :
 
       add range 0.0.0.1 11.1.0.0 255.255.0.0 

Ajoute un filtre d'itinéraire OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »add »routefilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf add routefilter ?

Syntaxe : add routefilter [filter=]<Adresse IP> <Masque IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      filter      -  L'adresse IP et le masque IP de l'itinéraire à filtrer
 
Remarques : Ajoute un filtre d'itinéraire OSPF.
 
Exemples :
 
       add routefilter 11.1.0.0 255.255.0.0

Ajoute une interface virtuelle.

»netsh »routing »ip »ospf »add »virtif


C:\Windows>netsh routing ip ospf add virtif ?

Syntaxe : add virtif [transareaid=]<adresse IP> [virtnbrid=]<IP address>
 
Paramètre :
 
      Paramètre      Valeur
      transareaid -  L'adresse IP de la zone de transit utilisée pour échanger 
                     les informations de routage entre le routeur en limite de 
                     la zone non contiguë et le routeur en limite de zone du 
                     segment principal (backbone).
      virtnbrid   -  ID du routeur du voisin virtuel à ajouter.
 
Remarques : Ajoute des interfaces virtuelles pour ce routeur. Une interface 
virtuelle est utilisée pour créer un lien virtuel. Un lien virtuel est une 
connexion logique entre un routeur en limite de zone du segment principal et un 
routeur en limite de zone qui ne peut pas être physiquement connecté à la zone 
du segment principal. Une fois créé, le lien virtuel est utilisé pour échanger 
des informations de routage entre le routeur en limite de zone de la zone non 
contiguë et le routeur en limite de zone du segment principal.
 
Exemples : 
 
       add virtif 10.0.0.1 11.1.1.2

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »ospf »delete


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete area    - Supprime la zone spécifiée.
delete interface - Supprime OSPF de l'interface spécifiée.
delete neighbor - Supprime le voisin OSPF spécifié.
delete protofilter - Supprime un filtre de protocole OSPF.
delete range   - Supprime la classe spécifiée pour l'ID de zone.
delete routefilter - Supprime un filtre d'itinéraire OSPF.
delete virtif  - Supprime l'interface virtuelle spécifiée.

Supprime la zone spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »area


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete area ?

Syntaxe : delete area [areaid=] <adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      areaid      -  L'adresse IP de la zone à supprimer.
 
Remarques : supprime une ID pour la zone. C'est un nombre 32 bits exprimé en
notation décimale pointée qui identifie la zone OSPF. L'ID de zone n'a pas
besoin de coïncider avec un adresse IP une ID de réseau IP. L'ID de zone de
0.0.0.0 est réservée pour le segment principal. Si la zone représente un
sous-réseau, vous pouvez utiliser le numéro de réseau IP du sous-réseau pour
l'ID de zone.
 
Exemples :
 
       delete area 10.0.0.1

Supprime OSPF de l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete interface ?

Syntaxe : delete interface [name=]<chaîne> 
                    [[addr=]<adresse IP> [mask=]<adresse IP>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface OSPF à supprimer. 
      addr         - L'adresse IP de l'interface à supprimer.
      mask         - Le masque d'adresse IP de l'interface à supprimer. 
 
Remarques : Désactive OSPF sur l'interface pour l'adresse IP sélectionnée. 
            Les paramètre 'adress' et 'mask' sont optionnels.

Pour les interfaces qui n'ont qu'une seul adresse IP, l'adresse et le masque peuvent être omis. Pour les interfaces point à point ou les interfaces qui reçoivent leur adresse via DHCP, l'adresse et le masque doivent être omis quand l'adresse n'est pas fixe pour ces interfaces.

Pour les interfaces qui ont plusieurs adresses IP, l'adresse et le masque doivent être spécifiés pour chaque commande de suppression afin que l'adresse IP pour laquelle OSPF doit être supprimé soit sans ambiguïté. Dans ce cas, si aucune adresse n'est spécifiée, OSPF est supprimé pour toutes les adresses.
 
Exemples :

       delete interface "Connexion réseau local" 11.1.1.1 255.255.255.0

Supprime le voisin OSPF spécifié.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »neighbor


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete neighbor ?

Syntaxe : delete neighbor [name=]<chaîne> [addr=]<adresse IP> [nbraddr=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      name         - Le nom de l'interface OSPF. 
      addr         - L'adresse IP de l'interface OSPF.
      nbaddr       - L'adresse IP du routeur voisin sur un réseau NBMA. Ce n'est 
                     pas l'ID de routeur OSPF du voisin. 
 
Remarques : Supprime l'adresse IP d'un routeur OSPF à l'autre extrémité d'une interface NBMA. 
 
Exemples :

       delete neighbor "Connexion réseau local" 10.0.0.1 10.0.0.2

Supprime un filtre de protocole OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »protofilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete protofilter ?

Syntaxe : delete protofilter [[filter=]AUTOSTATIC|LOCAL|RIP|SNMP|NONDOD|STATIC]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      filter      -  L'une des valeurs suivantes :
                     autostatic
                     local
                     rip
                     snmp
                     nondod
                     static
 
Remarques : supprime un filtre de protocole OSPF.
 
Exemples :
 
       delete protofilter autostatic

Supprime la classe spécifiée pour l'ID de zone.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »range


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete range ?

Syntaxe : delete range [areaid=]<Adresse IP> [range=]<Adresse IP> <Masque IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      areaid      -  L'adresse IP de la zone à supprimer.
      range       -  L'adresse IP et le masque de la zone à supprimer.
 
Remarques : Supprime la paire adresse IP et masque IP qui définit une plages des 
            adresses qui appartiennent à cette zone. Les plages OSPF sont 
            utilisées pour résumer les itinéraires à l'intérieur de cette zone 
            OSPF.
 
Exemples :
 
       delete range 10.0.0.1 11.1.1.2

Supprime un filtre d'itinéraire OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »routefilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete routefilter ?

Syntaxe : delete routefilter [filter=]<Adresse IP> <Masque IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      filter      -  L'adresse IP et le masque IP du filtre d'itinéraire à 
                     supprimer
 
Remarques : Supprime le filtre d'itinéraire OSPF spécifié.
 
Exemples :
 
       delete routefilter 11.1.0.0 255.255.0.0 

Supprime l'interface virtuelle spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »delete »virtif


C:\Windows>netsh routing ip ospf delete virtif ?

Syntaxe : delete virtif [transareaid=]<adresse IP> [virtnbrid=]<IP address>
 
Paramètre :
 
      Paramètre      Valeur
      transareaid -  L'adresse IP de la zone de transit à supprimer.
      virtnbrid   -  ID du routeur du voisin virtuel à supprimer.
 
Remarques : Supprime les interfaces virtuelles pour ce routeur.
 
Exemples : 
 
 
      delete virtif 10.0.0.1 11.1.1.2

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »ospf »dump


C:\Windows>netsh routing ip ospf dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »ospf »help


C:\Windows>netsh routing ip ospf help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »ospf »install


C:\Windows>netsh routing ip ospf install ?

Utilisation: install
      Installe le protocole de routage sous IP.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »ospf »set


C:\Windows>netsh routing ip ospf set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set area       - Modifie les paramètres OSPF pour la zone spécifiée.
set global     - Modifie les paramètres OSPF globaux.
set interface  - Modifie les paramètres de configuration OSPF pour l'interface.
set protofilter - Définit l'action de filtrage du protocole OSPF.
set routefilter - Définit l'action de filtrage de l'itinéraire OSPF.
set virtif     - Modifie les paramètres OSPF pour l'interface virtuelle spécifiée.

Modifie les param?tres OSPF pour la zone spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »set »area


C:\Windows>netsh routing ip ospf set area ?

Syntaxe : set area [areaid=] <adresse IP>
              [[auth=]none|password]
              [[stubarea=]yes|no]
              [metric=]<valeur>
              [[sumadv=]yes|no]
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      areaid      -  L'adresse IP de la zone OSPF où définir les paramètres.
      auth        -  Spécifie si des mots de passe en clair sont requis pour 
                     la zone. Si vous nécessitez des mots de passe pour une
                     zone :
 
                          Toutes les interfaces dans la même zone qui sont
                          sur le même segment réseau doivent utiliser les
                          mêmes mots de passe.
 
                          Les interfaces dans la même zone qui sont sur des
                          réseaux différents peuvent avoir des mots de passe
                          différents.
 
                     Par défaut, les mots de passe sont activés et le mot
                     de passe est 12345678. Les mots de passe sont transmis
                     en clair, donc cette option est conçue pour 
                     l'identification, pas pour la sécurité.
      stubarea    -  Spécifie si cette zone est configurée comme un zone de
                     stub. Une zone de stub est une zone OSPF qui n'énumère
                     pas d'itinéraires externes. Les itinéraires externes
                     en dehors du système autonome (AS) OSPF ne sont pas
                     débordés dans ou à travers les zones de stub. Le routage
                     vers des destinations AS externes dans ces zone est
                     uniquement basé sur un itinéraire résumé par défaut.
                     Ceci réduit la marge pour les routeurs Internet d'une
                     zone stub.
 
                     Vous ne pouvez pas configurer le segment principal comme
                     une zone stub. Vous ne pouvez pas configurer les liens
                     virtuels à travers de zones stub.

      metric      -  Le coût des itinéraires résumés par défaut que le routeur
                     annonce dans la zone stub. Si la zone est configurée
                     comme une zone stub, et que le routeur lui-même est
                     un routeur de frontière de zone, alors la métrique stub
                     indique le coût de l'itinéraire résumé par défaut que le
                     routeur annonce dans la zone.

      sumadv      -  Importe les annonces de résumé
 
Remarques : Modifie les paramètres OSPF pour la zone spécifiée.
 
Exemples :
 
       set area 10.0.0.1 auth=none stubarea=yes sumadv=yes

Modifie les param?tres OSPF globaux.

»netsh »routing »ip »ospf »set »global


C:\Windows>netsh routing ip ospf set global ?

Syntaxe : set global [routerid=]<adresse IP>
              [[asborder=]yes|no]
              [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      routerid    -  L'adresse IP du routeur.
      asborder    -  Spécifie si le routeur agit comme un routeur de frontière
                     de système autonome (AS). Un routeur de frontière AS 
                     annonce des informations de routage externe à partir
                     de sources d'autres itinéraires, tels que des itinéraires
                     statiques et le protocole RIP (Routing Information
                     Protocol), dans l'AS OSPF. Les routeurs de frontière AS
                     peuvent être des routeurs de frontière de zones ou
                     internes et peuvent être connectés au segment principal.
                     Une des valeurs suivantes :
                     yes : routeur de frontière de systèmes autonomes activé.
                     no : routeur de frontière de systèmes autonomes désactivé.
      loglevel    -  Une des valeurs suivantes :
                     none : rien n'est enregistré dans l'observateur
                     d'événements.
                     error : les erreurs sont enregistrées dans l'observateur
                     d'événements.
                     warn : les erreurs et les avertissements sont enregistrés
                     dans le journal d'événements.
                     info : enregistre le plus grand nombre d'informations.
  
Remarques : modifie les paramètres globaux OSPF.
 
Exemples :
 
       set global 10.0.0.1 asborder=yes loglevel=none

Modifie les param?tres de configuration OSPF pour l'interface.

»netsh »routing »ip »ospf »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip ospf set interface ?

Syntaxe : set interface [name=] nom d'interface 
              [[addr=]<IP address> [mask=]<masque d'adresse IP>]
              [[state=]enable|disable]
              [[areaid=]<adresse IP>]
              [[type=]nbma|p2p|broadcast]
              [[prio=]<0-255>]
              [[transdelay=]<secondes>]
              [[retrans=]<secondes>]
              [[hello=]<secondes>]
              [[dead=]<secondes>]
              [[poll=]<secondes>]
              [[metric=] métrique]
              [[password=]<chaîne>]
              [[mtu=]<octets>]
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      name        -  Le nom de l'interface.
      addr        -  Adresse IP de l'interface.
      mask        -  Masque d'adresse IP de l'interface.
      state       -  Une des valeurs suivantes :
                     enable : active l'interface.
                     disable : désactive l'interface.
      areaid      -  L'adresse IP de la zone d'interface.
      type        -  Une des valeurs suivantes :
                     nbma : une interface OSPF à accès multiples non diffusés
                     (NBMA).
                     p2p : une interface OSPF point-à-point.
                     broadcast : une interface OSPF de diffusion.
      prio        -  Priorité de l'interface.
      transdelay  -  Durée estimée en secondes que prend la transmission d'un
                     paquet de mise à jour d'état des liens sur cette
                     interface. Le paramètre par défaut est 1 seconde.
      retrans     -  Durée en secondes entre les retransmissions d'annonces
                     d'état des liens pour les éléments adjacents qui
                     appartiennent à cette interface. Une valeur échantillon
                     pour un réseau local est 5 secondes.
      hello       -  Intervalle en secondes entre les transmissions de paquets
                     de salutation par le routeur sur l'interface. Ce
                     paramètre doit être le même pour tous les routeurs qui
                     sont attachés à un réseau commun. Une valeur échantillon
                     pour un réseau local est 10 secondes.
      dead        -  Durée en secondes avant qu'un routeur de voisinage ne
                     considère ce routeur comme étant en panne. Ce paramètre
                     doit être une valeur entière multiple de l'intervalle
                     de salutation (le plus souvent 4). Cette valeur doit
                     être la même pour toutes les interfaces de routeurs OSPF
                     attachés à un segment de réseau commun.
      poll        -  Durée en secondes entre les recherche par le réseau OSPF
                     les interfaces d'accès multiples non diffusés (NBMZ)
                     uniquement.
                     Vous devez définir l'intervalle de sondage pour qu'il
                     soit au moins deux fois plus long que l'intervalle dead.
                     Une valeur échantillon pour un réseau x.25 est 2 minutes.
      metric      -  Le coût d'envoi un paquet en dehors de cette interface.
                     La valeur définie ici est annoncées comme le coût du
                     lien pour cette interface dans l'annonce de l'état du
                     lien du routeur. Les interfaces plus rapides ont
                     généralement des coûts inférieurs.
                     Le paramètre maximum est de 32,767.
      password    -  Si les mots de passes sont activés pour la zone
                     (paramètre par défaut) le mot de passe utilisé pour cette                        
                     interface. Toutes les interfaces dans la même zone qui
                     sont sur le même réseau doivent utiliser des mots de
                     passe identiques. Par défaut, les mots de passe sont
                     activés et le mot de passe est 12345678.
      mtu         -  Taille maximale en octets des paquets IP qui transportent
                     les informations OSPF qui peuvent être envoyées sans
                     être fragmentées. La valeur par défaut de 1,500 octets
                     est le MTU IP par défaut pour un réseau Ethernet.
 
Remarques : modifie les paramètres de configuration OSPF pour l'interface.
 
Exemples :
 
       set interface "Connexion réseau local" 10.0.0.1 255.0.0.0 metric=2 mtu=1500

Définit l'action de filtrage du protocole OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »set »protofilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf set protofilter ?

Syntaxe : set protofilter [[action=]drop|accept]
 
Paramètres :

      Paramètre     Valeur
      action      - L'une des valeurs suivantes :
                    drop :
                    accept :
 
Remarques : Définit l'action de filtrage du protocole OSPF.
 
Exemples :
 
    set protofilter accept

Définit l'action de filtrage de l'itinéraire OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »set »routefilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf set routefilter ?

Syntaxe : set routefilter [[action=]drop|accept]
 
Paramètres :

      Paramètre     Valeur
      action      - L'une des valeurs suivantes :
                    drop :
                    accept :
 
Remarques : Définit l'action de filtrage de l'itinéraire OSPF.
 
Exemples :
 
    set routefilter accept

Modifie les param?tres OSPF pour l'interface virtuelle spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »set »virtif


C:\Windows>netsh routing ip ospf set virtif ?

Syntaxe : set virtif [transareaid=]<adresse IP>
              [virtnbrid=]<adresse IP>
              [transdelay=]<secondes> 
              [retrans=]<secondes>
              [hello=]<secondes>
              [dead=]<secondes>
              [password=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Tag            Valeur
      transareaid -  L'adresse IP de la zone de transit
      virtnbrid   -  L'ID de routeur du voisin virtuel.
      transdelay  -  L'estimation de la durée en secondes de la transmission
                     d'un paquet de mise à jour d'état de lien sur cette
                     interface. Cette valeur doit prendre en compte les délais
                     de propagation et de transmission de média de réseau et
                     d'interface. Le paramètre par défaut est 1 seconde.
      retrans     -  Durée en secondes entre les retransmissions des annonces
                     des états des liens pour les éléments adjacents qui
                     appartiennent à cette interface. Cette valeur ne doit
                     pas dépasser le délai d'aller et retour entre tout couple
                     de routeurs sur le réseau attaché. Cependant, si cette
                     valeur n'est pas conservée, il se produit des
                     retransmissions inutiles. La valeur doit être supérieure
                     sur les lignes série lentes. Une valeur échantillon pour
                     un réseau local est 5 secondes.
      hello       -  L'intervalle en secondes entre les transmissions de
                     paquets de salutation par le routeur sur l'interface.
                     Vous pouvez également cliquer sur les flèches pour
                     sélectionner un nouveau paramètre. Ce paramètre doit
                     être le même pour tous les routeurs qui sont attachés
                     à un réseau commun. Plus l'intervalle de salutation
                     est court, plus les changements technologiques sont
                     détectés. Cependant, un intervalle plus petit a pour
                     conséquence un trafic OSPF supérieur. Une valeur
                     échantillon pour un réseau X.25 est 30 secondes. Une
                     valeur échantillon pour un réseau local est 10 secondes.
      dead        -  Durée en secondes avant qu'un routeur de voisinage
                     ne considère ce routeur comme étant en panne. Le routeur
                     est considéré comme étant en panne si un routeur de
                     voisinage ne reçoit pas de paquet de salutation envoyé
                     par ce routeur dans l'intervalle spécifié. Par exemple, 
                     si votre paramètre d'intervalle de salutation est 15
                     secondes votre intervalle dead est 60 secondes, après
                     avoir envoyé quatre paquets de salutation et reçu aucune
                     confirmation ou réponse, les routeurs de voisinage
                     déclarent que ce routeur est en panne. Ce paramètre doit
                     être une valeur entière multiple de l'intervalle de 
                     salutation (le plus souvent 4). Cette valeur doit être
                     la même pour toutes les interfaces de routeur OSPF
                     attachées à un segment de réseau commun.
      password    -  Si les mots de passe sont activés pour la zone
                     (le paramètre par défaut) le mot de passe utilisé pour
                     cette interface en utilisant toute combinaison de
                     lettres minuscules ou majuscules ou des nombres.
                     Toutes les interfaces dans la même zone qui sont sur
                     le même réseau doivent utiliser les même mots de passe.
                     Les interfaces dans la même zone qui sont sur des
                     réseaux différents peuvent avoir des mots de passe
                     différents.
                     Par défaut, les mots de passe sont activés et le mot de
                     passe est 12345678. Les mots de passe sont transmis
                     en texte clair, donc cette option est conçue pour
                     l'identification, pas pour la sécurité. Si cette option
                     n'est pas disponible, vous devez activer les mots de
                     passe pour la zone.
  
Remarques : Modifie les paramètres OSPF pour l'interface virtuelle spécifiée.
 
Exemples :
 
       set virtif 10.0.0.1 11.1.1.2 hello=15 dead=60

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »ospf »show


C:\Windows>netsh routing ip ospf show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show area      - Affiche les paramètres de zone.
show areastats - Affiche l'informations de zone OSPF.
show global    - Affiche les paramètres OSPF globaux.
show interface - Affiche la configuration OSPF pour l'interface spécifiée.
show lsdb      - Affiche la base de données des états des liens OSPF.
show neighbor  - Affiche les voisins OSPF.
show protofilter - Affiche les informations sur le filtre de protocole OSPF.
show routefilter - Affiche les informations sur le filtre d'itinéraire OSPF.
show virtif    - Affiche les paramètres pour l'interface virtuelle spécifiée.
show virtifstats - Affiche les interfaces virtuelles OSPF.

Affiche les param?tres de zone.

»netsh »routing »ip »ospf »show »area


C:\Windows>netsh routing ip ospf show area ?

Syntaxe : show area
 
Remarques : Affiche les paramètres de la zone.

Affiche l'informations de zone OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »show »areastats


C:\Windows>netsh routing ip ospf show areastats ?

Syntaxe : show areastats [ [index = ] ID Zone ] [ [rr = ] Taux d'actualisation ]
	 où le taux d'actualisation est une durée en secondes.

Affiche les param?tres OSPF globaux.

»netsh »routing »ip »ospf »show »global


C:\Windows>netsh routing ip ospf show global ?

Syntaxe : show global
 
Remarques : Affiche les paramètres OSPF globaux.

Affiche la configuration OSPF pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip ospf show interface ?

Syntaxe : show interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :

      Paramètre     Valeur
      name        - Nom de la configuration de l'interface OSPF.
 
Remarques : Affiche la configuration OSPF pour l'interface spécifiée.
 
Exemples :
 
    show interface "Connexion réseau local"

Affiche la base de données des états des liens OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »show »lsdb


C:\Windows>netsh routing ip ospf show lsdb ?

Syntaxe : show lsdb [ [index = ] IdZone  Type  IdÉtatLien IdRouteur ]
	           [ [rr = ] TauxActualisation ]
	 où le taux d'actualisation est une durée en secondes.

Affiche les voisins OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »show »neighbor


C:\Windows>netsh routing ip ospf show neighbor ?

Usage: show neighbor [ [index = ] AdresseIp IndexNbr ] [ [rr = ] TauxActualisation ]
	 où le taux d'actualisation est une durée en secondes.

Affiche les informations sur le filtre de protocole OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »show »protofilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf show protofilter ?

Syntaxe : show protofilter
 
Remarques : Affiche les informations de filtre de protocole OSPF.

Affiche les informations sur le filtre d'itinéraire OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »show »routefilter


C:\Windows>netsh routing ip ospf show routefilter ?

Syntaxe : show routefilter
 
Remarques : Affiche les informations de filtre d'itinéraire OSPF.

Affiche les param?tres pour l'interface virtuelle spécifiée.

»netsh »routing »ip »ospf »show »virtif


C:\Windows>netsh routing ip ospf show virtif ?

Syntaxe : show virtif
 
Remarques : Affiche les paramètres pour l'interface virtuelle spécifiée.

Affiche les interfaces virtuelles OSPF.

»netsh »routing »ip »ospf »show »virtifstats


C:\Windows>netsh routing ip ospf show virtifstats ?

Usage: show virtifstats [ [index = ] IdZoneTransit IdNbrVirtuel ]
	           [ [rr = ] TauxActualisation ]
	 où le taux d'actualisation est une durée en secondes.

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »ospf »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip ospf uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip relay'.

»netsh »routing »ip »relay


C:\Windows>netsh routing ip relay ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »relay »add


C:\Windows>netsh routing ip relay add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add dhcpserver - Ajoute des serveurs DHCP à la liste globale des serveurs DHCP.
add interface  - Active un agent relais DHCP sur l'interface.

Ajoute des serveurs DHCP ? la liste globale des serveurs DHCP.

»netsh »routing »ip »relay »add »dhcpserver


C:\Windows>netsh routing ip relay add dhcpserver ?

Syntaxe : add dhcpserver [server=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      server       - L'adresse IP d'un serveur DHCP à ajouter à la liste 
                     globale.
 
Remarques : Ajoute un serveur DHCP à la liste globale des serveurs DHCP.
 
Exemples :
 
       add dhcpserver 10.0.0.1

Active un agent relais DHCP sur l'interface.

»netsh »routing »ip »relay »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip relay add interface ?

Syntaxe : add interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle l'agent de relais DHCP 
                     doit être activé.
 
Remarques : Active l'agent relais DHCP sur l'interface spécifiée.

Exemples :

       add interface "Connexion réseau local" 

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »relay »delete


C:\Windows>netsh routing ip relay delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete dhcpserver - Supprime des serveurs DHCP de la liste globale des serveurs DHCP.
delete interface - Désactive un agent relais DHCP sur l'interface.

Supprime des serveurs DHCP de la liste globale des serveurs DHCP.

»netsh »routing »ip »relay »delete »dhcpserver


C:\Windows>netsh routing ip relay delete dhcpserver ?

Syntaxe : delete dhcpserver [server=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      server       - L'adresse IP d'un serveur DHCP à supprimer de la liste 
                     globale.
 
Remarques : Supprime des serveurs DHCP de la liste globale des serveurs DHCP.
 
Exemples :
 
       delete dhcpserver 10.0.0.1

Désactive un agent relais DHCP sur l'interface.

»netsh »routing »ip »relay »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip relay delete interface ?

Syntaxe : delete interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle l'agent de relais DHCP 
                     doit être désactivé.
 
Remarques : Désactive l'agent relais DHCP sur l'interface spécifiée.

Exemples :

       delete interface "Connexion réseau local" 

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »relay »dump


C:\Windows>netsh routing ip relay dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »relay »help


C:\Windows>netsh routing ip relay help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »relay »install


C:\Windows>netsh routing ip relay install ?

Utilisation: install
      Installe le protocole de routage sous IP.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »relay »set


C:\Windows>netsh routing ip relay set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set global     - Définit les paramètres globaux de configuration de l'agent relais DHCP
set interface  - Met à jour la configuration de l'agent relais DHCP sur l'interface.

Définit les param?tres globaux de configuration de l'agent relais DHCP

»netsh »routing »ip »relay »set »global


C:\Windows>netsh routing ip relay set global ?

Syntaxe : set global [[loglevel=]none|error|warn|info]
 
Paramètres :
 
  Paramètre   Valeur
  loglevel  - L'une des valeurs suivantes :
              none : Aucun enregistrement des événements de l'agent relais DHCP.
              error : Enregistrer uniquement les erreurs de l'agent relais DHCP.
              warn : Enregistrer les avertissements de l'agent relais DHCP.
              info : Enregistrer les informations de l'agent relais DHCP.
 
Remarques : Définit les paramètres globaux pour la configuration de l'agent 
            relais DHCP.
 
Exemples :
 
       set global loglevel=none

Met ? jour la configuration de l'agent relais DHCP sur l'interface.

»netsh »routing »ip »relay »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip relay set interface ?

Syntaxe : set interface [name=]<Chaîne> [[relaymode=]enable|disable]
                    [[maxhop=]Entier] [[minsecs=]Entier]
 
Paramètres :
 
   Tag            Valeur
   name         - Nom de l'interface sur laquelle l'agent relais DHCP doit
                  être mis à jour.
   relaymode    - L'une des valeurs suivantes :
                  enable : active l'agent relais DHCP pour cette interface.
                  disable : désactive l'agent relais DHCP pour cette interface.
   maxhop       - Nombre maximal de sauts pour un paquet DHCP avant qu'il soit
                  abandonné ou qu'il ne soit plus relayé.
   minsecs      - Nombre minimal de secondes qui peut être autorisé à partir du
                  démarrage et qui doit apparaître dans un paquet DHCP avant
                  qu'il soit envoyé vers un serveur DHCP listé dans la liste
                  globale.

Remarque : Définit les paramètres globaux pour la configuration de l'agent
           relais DHCP.
 
Exemple :
 
    set interface "Connexion au réseau local" enable 16 4

    Cette commande active l'agent relais DHCP pour qu'il agisse sur l'interface
    LAN par défaut avec un maximum de 16 sauts et en utilisant une valeur de 4
    secondes pour le nombre minimal de secondes à partir du démarrage.

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »relay »show


C:\Windows>netsh routing ip relay show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show global    - Affiche les paramètres globaux de l'agent relais DHCP.
show ifbinding - Affiche les liens d'adresse IP pour les interfaces.
show ifconfig  - Afficher la configuration de l'agent relais DHCP par interface.
show ifstats   - Affiche les statistiques de l'agent relais DHCP par interface
show interface - Affiche la configuration de l'agent relais DHCP spécifique à l'interface.

Affiche les param?tres globaux de l'agent relais DHCP.

»netsh »routing »ip »relay »show »global


C:\Windows>netsh routing ip relay show global ?

Syntaxe : show global
 
Remarques : Affiche la configuration globale de l'agent relais DHCP.
 
Les informations suivantes sont affichées par cette commande :
 
Champ                        Description
-----                        -----------
Niveau d'enregistrement      Affiche le niveau de l'enregistrement effectué pour 
                             les événements relatifs au service Agent relais 
                             DHCP.
Taille max file de réception Le nombre maximum de paquets DHCP que le routeur 
                             peut mettre en file d'attente en une seule fois 
                             (pour toutes les interfaces).
Compteur serveur             Le nombre de serveurs DHCP dans la liste globale.

Affiche les liens d'adresse IP pour les interfaces.

»netsh »routing »ip »relay »show »ifbinding


C:\Windows>netsh routing ip relay show ifbinding ?

Syntaxe : show ifbinding [[index=]entier [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - La valeur de l'index de l'interface pour laquelle la 
                     configuration de l'agent relais DHCP doit être affichée.
                     Dans la plupart des cas, ce paramètre peut être omis afin 
                     obtenir les informations par interface pour toutes les 
                     interfaces pour lesquelles le relais DHCP est activé.
      rr           - Le taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les liaisons d'adresse IP pour les interfaces.
 
Exemples :
 
       show ifbinding rr=5 

Afficher la configuration de l'agent relais DHCP par interface.

»netsh »routing »ip »relay »show »ifconfig


C:\Windows>netsh routing ip relay show ifconfig ?

Syntaxe : show ifconfig [[index=]entier [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - La valeur de l'index de l'interface pour laquelle la 
                     configuration de l'agent relais DHCP doit être affichée.
                     Dans la plupart des cas, ce paramètre peut être omis afin 
                     obtenir les informations par interface pour toutes les 
                     interfaces pour lesquelles l' relais DHCP est activé.
      rr           - Le taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche la configuration par interface de l'agent relais DHCP.
 
Exemples :
 
       show ifconfig rr=5 

Affiche les statistiques de l'agent relais DHCP par interface

»netsh »routing »ip »relay »show »ifstats


C:\Windows>netsh routing ip relay show ifstats ?

Syntaxe : show ifstats [[index=]entier [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - La valeur de l'index de l'interface pour laquelle les 
                     statistiques de l'agent relais DHCP doivent être affichées.
      rr           - Le taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les statistiques IGMP pour une interface spécifique.
 
Exemples :
 
       show ifstats rr=5 

Affiche la configuration de l'agent relais DHCP spécifique ? l'interface.

»netsh »routing »ip »relay »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip relay show interface ?

Syntaxe : show interface [[name=]<chaîne>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     afficher la configuration de l'agent relais DHCP.
 
Remarques : Affiche la configuration de l'agent relais DHCP pour l'interface 
            spécifiée. Avant d'afficher la configuration de l'agent relais DHCP 
            pour une interface, vous devez auparavant avoir utilisé les 
            commandes 'add interface' et 'set interface' pour installer et 
            activer l'agent relais DHCP.
 
Exemples :
 
       show interface name="Connexion réseau local"

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »relay »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip relay uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Réinitialise le routage IP ? un état propre.

»netsh »routing »ip »reset


C:\Windows>netsh routing ip reset ?

Utilisation : reset

       Réinitialise le routage IP à un état propre.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip rip'.

»netsh »routing »ip »rip


C:\Windows>netsh routing ip rip ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
install        - Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »rip »add


C:\Windows>netsh routing ip rip add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add acceptfilter - Ajoute un filtre d'acceptation pour les itinéraires reçus sur une interface.
add announcefilter - Ajoute un filtre pour les itinéraires annoncés sur une interface.
add interface  - Configure RIP sur l'interface spécifiée.
add neighbor   - Ajoute un voisin RIP à une interface.
add peerfilter - Ajoute un filtre pour les serveurs qui peuvent être acceptés comme homologue.

Ajoute un filtre d'acceptation pour les itinéraires reçus sur une interface.

»netsh »routing »ip »rip »add »acceptfilter


C:\Windows>netsh routing ip rip add acceptfilter ?

Syntaxe : add acceptfilter [name=]<chaîne> [[addr=]<adresse1 IP> <adresse2 IP]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est disponible.
      addr         - Une paire d'adresses IP. La première adresse est pour 
                     l'adresse IP basse et pour l'adresse IP haute, elles sont 
                     utilisées pour construire le filtre.
 
Remarques : Ajoute un filtre d'acceptation pour les itinéraires reçus 
            sur une interface.
 
Exemples :
 
       add acceptfilter "Connexion réseau local" 10.0.0.2 11.1.1.2
 

Ajoute un filtre pour les itinéraires annoncés sur une interface.

»netsh »routing »ip »rip »add »announcefilter


C:\Windows>netsh routing ip rip add announcefilter ?

Syntaxe : add announcefilter [name=]<chaîne> [[addr=]<adresse1 IP> <adresse2 IP]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est disponible.
      addr         - Une paire d'adresses IP. La première adresse est pour 
                     l'adresse IP basse et pour l'adresse IP haute, elles sont 
                     utilisées pour construire le filtre.
 
Remarques : Ajoute un filtre pour les itinéraires annoncés sur une interface.
 
Exemples :
 
       add announcefilter "Connexion réseau local" 10.0.0.2 11.1.1.2
 

Configure RIP sur l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »rip »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip rip add interface ?

Syntaxe : add interface [name=]<chaîne> [[metric=]entier]
       [[updatemode=]demand|periodic] [[announce=]none|rip1|rip1compat|rip2]
       [[accept=]none|rip1|rip1compat|rip2] [[expire=]entier]
       [[remove=]entier] [[update=]entier]
       [[authmode=]authnone|authsimplepassword] [[tag=]entier]
       [[unicast=]also|only|disable] [[accfiltmode=]include|exclude|disable]
       [[annfiltmode=]include|exclude|disable] [[password=]chaîne]

Paramètres :

      name         - Le nom de l'interface sur laquelle ajouter RIP.
      metric       - Une valeur métrique pour les itinéraires basés sur cette
                     interface.
      updatemode   - L'une des valeurs suivantes :
                     demand : Utilise la mise à jour en mode demande.
                     periodic : Effectue des mises à jour basées sur un
                     intervalle spécifique.
      announce     - L'une des valeurs suivantes :
                     none : Annonce tous les itinéraires.
                     rip1 : Annonce uniquement les itinéraires RIP version 1.
                     ripcompat : Annonce en utilisant le mode compatible
                                 des versions de RIP.
                     rip2 : Annonce uniquement les itinéraires RIP version 2.
      accept       - L'une des valeurs suivantes :
                     none : Accepte tous les itinéraires.
                     rip1 : Accepte uniquement les itinéraires RIP version 1.
                     ripcompat : Accepte l'utilisation du mode compatibles des
                                 versions RIP.
                     rip2 : Accepte uniquement les itinéraires RIP version 2.
      expire       - L'intervalle d'expiration d'itinéraire (en secondes).
      remove       - L'intervalle de suppression d'itinéraire (en secondes).
      update       - L'intervalle de mise à jour complète (en secondes).
      authmode     - L'une des valeurs suivantes :
                     authnone : Aucune autorisation nécessaire.
                     authsimplepassword : Nécessite le contrôle par mot de
                                          passe.
      tag          - L'indicateur de l'itinéraire.
      unicast      - L'une des valeurs suivantes :
                     also : Utilise aussi la monodiffusion.
                     only : Utilise uniquement la monodiffusion.
                     disable: Désactive le mode monodiffusion.
      accfiltmode  - L'une des valeurs suivantes :
                     include : Inclut les filtres d'acceptation.
                     exclude : Exclut les filtres d'acceptation.
                     disable : Désactive les filtres d'acceptation.
      annfiltmode  - L'une des valeurs suivantes :
                     include : Inclut les filtres d'annonce.
                     exclude : Exclut les filtres d'annonce.
                     disable : Désactive les filtres d'annonce.
      password     - Un mot de passe en texte clair (longueur maximale : 16
                     caractères).

Remarques : active et modifie la configuration RIP sur l'interface spécifiée.

Exemples :

       add interface "Connexion réseau local"

       Modifie la configuration RIP sur l'interface réseau local par défaut
       en utilisant les paramètres par défaut de la configuration RIP.

Ajoute un voisin RIP ? une interface.

»netsh »routing »ip »rip »add »neighbor


C:\Windows>netsh routing ip rip add neighbor ?

Syntaxe : add neighbor [name=]<chaîne> [[addr=]<adresse IP>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est disponible.
      addr         - L'adresse IP pour le voisin RIP.
 
Remarques : Ajoute un voisin RIP sur une interface.
 
Exemples :
 
       add neighbor "Connexion réseau local" 10.0.0.2
 

Ajoute un filtre pour les serveurs qui peuvent ?tre acceptés comme homologue.

»netsh »routing »ip »rip »add »peerfilter


C:\Windows>netsh routing ip rip add peerfilter ?

Syntaxe : add peerfilter [server=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      server       - L'adresse IP d'un serveur homologue.
 
Remarques : Ajoute un filtre pour un serveur qui peut être accepté comme 
            homologue.
 
Exemples :
 
       add peerfilter server=10.0.0.2
 

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »rip »delete


C:\Windows>netsh routing ip rip delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete acceptfilter - Supprime  jeu de filtres d'acceptation pour les itinéraires reçus sur une interface.
delete announcefilter - Supprime un filtre annoncé et défini pour cette interface.
delete interface - Supprime RIP de l'interface spécifiée.
delete neighbor - Supprime un voisin RIP d'une interface.
delete peerfilter - Supprime un filtre pour un serveur homologue accepté.

Supprime jeu de filtres d'acceptation pour les itinéraires reçus sur une interface.

»netsh »routing »ip »rip »delete »acceptfilter


C:\Windows>netsh routing ip rip delete acceptfilter ?

Syntaxe : delete acceptfilter [name=]<chaîne> [[addr=]<adresse1 IP> <adresse2 IP]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est disponible.
      addr         - Une paire d'adresses IP. La première adresse est pour 
                     l'adresse IP basse et pour l'adresse IP haute, elles sont 
                     utilisées pour construire le filtre.
 
Remarques : Supprime un filtre d'acceptation pour les itinéraires reçus sur une 
            interface.
 
Exemples :
 
       delete acceptfilter "Connexion réseau local" 10.0.0.2 11.1.1.2
 

Supprime un filtre annoncé et défini pour cette interface.

»netsh »routing »ip »rip »delete »announcefilter


C:\Windows>netsh routing ip rip delete announcefilter ?

Syntaxe : delete announcefilter [name=]<chaîne> [[addr=]<adresse1 IP> <adresse2 IP]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est disponible.
      addr         - Une paire d'adresses IP. La première adresse est pour 
                     l'adresse IP basse et pour l'adresse IP haute, elles sont 
                     utilisées pour construire le filtre.
 
Remarques : Supprime un jeu de filtres d'annonce pour les itinéraires annoncés 
            sur une interface.
 
Exemples :
 
       delete announcefilter "Connexion réseau local" 10.0.0.2 11.1.1.2
 

Supprime RIP de l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »rip »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip rip delete interface ?

Syntaxe : delete interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est actif.
 
Remarques : Supprime RIP de l'interface spécifiée.

Exemples :

       delete interface "Connexion réseau local"
 

Supprime un voisin RIP d'une interface.

»netsh »routing »ip »rip »delete »neighbor


C:\Windows>netsh routing ip rip delete neighbor ?

Syntaxe : delete neighbor [name=]<chaîne> [[addr=]<adresse IP>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom d'une interface sur laquelle RIP est disponible.
      addr         - L'adresse IP pour le voisin RIP.
 
Remarques : Supprime un voisin RIP sur une interface.
 
Exemples :
 
       delete neighbor "Connexion réseau local" 10.0.0.2
 

Supprime un filtre pour un serveur homologue accepté.

»netsh »routing »ip »rip »delete »peerfilter


C:\Windows>netsh routing ip rip delete peerfilter ?

Syntaxe : delete peerfilter [server=]<adresse IP>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      server       - L'adresse IP d'un serveur homologue.
 
Remarques : Supprime un filtre pour un serveur accepté comme homologue.
 
Exemples :
 
       delete peerfilter server=10.0.0.2
 

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »rip »dump


C:\Windows>netsh routing ip rip dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »rip »help


C:\Windows>netsh routing ip rip help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Installe le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »rip »install


C:\Windows>netsh routing ip rip install ?

Utilisation: install
      Installe le protocole de routage sous IP.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »rip »set


C:\Windows>netsh routing ip rip set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set flags      - Définit les indicateurs relatifs à RIP pour une interface spécifique.
set global     - Ajuste les paramètres RIP globaux.
set interface  - Paramètre la configuration RIP pour une interface spécifique.

Définit les indicateurs relatifs ? RIP pour une interface spécifique.

»netsh »routing »ip »rip »set »flags


C:\Windows>netsh routing ip rip set flags ?

Syntaxe : set flags [name=]<chaîne> [flag=]<chaîne prédéfinie>
 
Paramètres :
      Paramètre   Valeur
      name      - Le nom de l'interface sur laquelle vous configurez RIP.
      flag      - Une ou plusieurs des valeurs de chaîne suivantes peuvent être 
                  utilisées :
                  clear : Efface tous les indicateurs RIP actuellement définis.
                  splithorizon : Active RIP pour le découpage d'horizon.
                  poisonreverse : Active RIP pour l'anti-poison.
                  triggeredupdates : Active RIP pour les mises à jour 
                                     déclenchées.
                  cleanupupdates : Active les mises à jour de nettoyage pour 
                                   RIP.
                  accepthostroutes : Active l'acceptation de tous les 
                                     itinéraires d'hôte.
                  acceptdefaultroutes : Active l'acceptation des itinéraires par 
                                        défaut.
                  senddefaultroutes : Active l'envoi d'itinéraire par défaut.
                  nosubnetsummary : Désactive le résumé de sous-réseau.
 
Remarques : Définit les indicateurs relatifs à RIP pour l'interface spécifiée. 
            Les valeurs d'indicateurs multiples peuvent être spécifiées dans une 
            liste séparées par des virgules sans espace.
 
Exemples :
 
    set flags "Connexion réseau local" clear
    set flags "Connexion réseau local" splithorizon,accepthostroutes

Ajuste les param?tres RIP globaux.

»netsh »routing »ip »rip »set »global


C:\Windows>netsh routing ip rip set global ?

Syntaxe : set global [[loglevel=]none|error|warn|info] [[mintrig=]entier]
       [[peermode=]include|exclude|disable]
 
Paramètres :
      Paramètre     Valeur
      loglevel    - L'une des valeurs suivantes :
                    none : Aucun enregistrement des événements RIP.
                    error : Enregistrer uniquement les erreurs relatives à RIP.
                    warn : Enregistrer les avertissements relatifs à RIP.
                    info : Enregistrer les informations relatives à RIP.
      mintrig     - Un intervalle minimum de déclenchement spécifié en minutes.
      peermode    - L'une des valeurs suivantes :
                    include : Inclut les homologues.
                    exclude : Exclut les homologues.
                    disable : Désactive le mode homologue.
 
Remarques : Définit les paramètres RIP globaux.
 
Exemples :
 
    set global "Connexion réseau local" none 10 disable
    set global "Connexion réseau local" mintrig=15

Param?tre la configuration RIP pour une interface spécifique.

»netsh »routing »ip »rip »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip rip set interface ?

Syntaxe : set interface [name=]<chaîne> [[metric=]entier]
       [[updatemode=]demand|periodic] [[announce=]none|rip1|rip1compat|rip2]
       [[accept=]none|rip1|rip1compat|rip2] [[expire=]entier]
       [[remove=]entier] [[update=]entier]
       [[authmode=]authnone|authsimplepassword] [[tag=]entier]
       [[unicast=]also|only|disable] [[accfiltmode=]include|exclude|disable]
       [[annfiltmode=]include|exclude|disable] [[password=]chaîne]

Paramètres :
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface sur laquelle configurer RIP.
      metric       - Une valeur métrique pour les itinéraires basés sur cette
                     interface.
      updatemode   - L'une des valeurs suivantes :
                     demand : Utilise la mise à jour en mode demande.
                     periodic : Effectue des mises à jour basées sur un
                     intervalle spécifique.
      announce     - L'une des valeurs suivantes :
                     none : Annonce tous les itinéraires.
                     rip1 : Annonce uniquement les itinéraires RIP version 1.
                     ripcompat : Annonce en utilisant le mode compatible
                                 des versions de RIP.
                     rip2 : Annonce uniquement les itinéraires RIP version 2.
      accept       - L'une des valeurs suivantes :
                     none : Accepte tous les itinéraires.
                     rip1 : Accepte uniquement les itinéraires RIP version 1.
                     ripcompat : Accepte l'utilisation du mode compatibles des
                                 versions RIP.
                     rip2 : Accepte uniquement les itinéraires RIP version 2.
      expire       - L'intervalle d'expiration d'itinéraire (en secondes).
      remove       - L'intervalle de suppression d'itinéraire (en secondes).
      update       - L'intervalle de mise à jour complète (en secondes).
      authmode     - L'une des valeurs suivantes :
                     authnone : Aucune autorisation nécessaire.
                     authsimplepassword : Nécessite le contrôle par mot de
                                          passe.
      tag          - L'indicateur de l'itinéraire.
      unicast      - L'une des valeurs suivantes :
                     also : Utilise aussi la monodiffusion.
                     only : Utilise uniquement la monodiffusion.
                     disable: Désactive le mode monodiffusion.
      accfiltmode  - L'une des valeurs suivantes :
                     include : Inclut les filtres d'acceptation.
                     exclude : Exclut les filtres d'acceptation.
                     disable : Désactive les filtres d'acceptation.
      annfiltmode  - L'une des valeurs suivantes :
                     include : Inclut les filtres d'annonce.
                     exclude : Exclut les filtres d'annonce.
                     disable : Désactive les filtres d'annonce.
      password     - Un mot de passe en texte clair (longueur maximale : 16
                     caractères).

Remarques : modifie la configuration RIP sur l'interface spécifiée.

Exemples :

       set interface "Connexion réseau local" metric=2 updatemode=periodic

       Modifie la configuration RIP sur l'interface locale avec une valeur
       métrique de 2, et pour effectuer des mises à jour à la demande.

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »rip »show


C:\Windows>netsh routing ip rip show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show flags     - Affiche les indicateurs RIP définis pour l'interface spécifiée.
show global    - Affiche les paramètres RIP globaux.
show globalstats - Affiche les statistiques RIP globales.
show ifbinding - Affiche le lien de l'adresse IP de l'interface.
show ifstats   - Affiche les statistiques RIP par interface.
show interface - Affiche la configuration RIP pour l'interface spécifiée.
show neighbor  - Affiche les statistiques homologues RIP.

Affiche les indicateurs RIP définis pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »rip »show »flags


C:\Windows>netsh routing ip rip show flags ?

Syntaxe : show flags [[name=]<chaîne>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     afficher la configuration.
 
Remarques : Affiche la configuration des indicateurs RIP pour les interfaces 
            spécifiées.

Affiche les param?tres RIP globaux.

»netsh »routing »ip »rip »show »global


C:\Windows>netsh routing ip rip show global ?

Syntaxe : show global
 
Remarques : Affiche les paramètres RIP globaux.

Affiche les statistiques RIP globales.

»netsh »routing »ip »rip »show »globalstats


C:\Windows>netsh routing ip rip show globalstats ?

Syntaxe : show globalstats [rr=]<entier>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les statistiques RIP globales.
 
Exemples :
 
       show globalstats rr=5

       La commande en exemple affiche les statistiques globales RIP avec une 
       actualisation effectuée toutes les 5 secondes.

Affiche le lien de l'adresse IP de l'interface.

»netsh »routing »ip »rip »show »ifbinding


C:\Windows>netsh routing ip rip show ifbinding ?

Syntaxe : show ifbinding [[index=]Adresse IP [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
    index        - Une adresse IP configurée pour l'interface pour laquelle 
                   RIP est activé et pour laquelle vous voulez afficher les 
                   liaisons.
      rr           - Le taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les liaisons RIP pour l'adresse IP.
 
Exemples :
 
       show ifbinding index=10.0.0.1 rr=5 

       La commande donnée en exemple affiche les liaisons pour l'adresse IP 
       10.0.0.1 avec un délai d'actualisation de 5 secondes.

Affiche les statistiques RIP par interface.

»netsh »routing »ip »rip »show »ifstats


C:\Windows>netsh routing ip rip show ifstats ?

Syntaxe : show ifstats [[index=]entier [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - Un numéro identifiant l'interface pour laquelle les 
                     statistiques RIP doivent être affichées. Pour connaître les 
                     valeurs de l'index, utilisez la commande 'show interface' 
                     dans le sous-contexte de la commande Netshell 
                     'netsh interface ip'. 
      rr           - Un taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les statistiques RIP pour une interface spécifique.
 
Exemples :
 
       show ifstats index=1 rr=5

       Cette commande exemple affiche les statistiques RIP pour l'interface dont 
       la valeur d'index est 1, avec un délai d'actualisation de 5 
       secondes.

Affiche la configuration RIP pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »rip »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip rip show interface ?

Syntaxe : show interface [[name=]<chaîne>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     afficher la configuration.
 
Remarques : Affiche la configuration RIP pour les interfaces spécifiées.

Affiche les statistiques homologues RIP.

»netsh »routing »ip »rip »show »neighbor


C:\Windows>netsh routing ip rip show neighbor ?

Syntaxe : show neighbor [[index=]adresseIP [[rr=]entier]]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      index        - Une adresse IP configurée pour l'interface pour laquelle 
                     vous voulez afficher les statistiques d'homologue pour RIP.
      rr           - Le taux d'actualisation exprimé en secondes.
 
Remarques : Affiche les statistique d'homologue RIP.
 
Exemples :
 
       show neighbor index=10.0.0.1 rr=5 

       La commande donnée en exemple affiche les liaisons pour l'adresse IP 
       10.0.0.1 avec un délai d'actualisation de 5 secondes.

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »rip »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip rip uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Modifications pour le contexte `netsh routing ip routerdiscovery'.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une table.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une table.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
set            - Définit les informations de configuration.
show           - Affiche les informations.
uninstall      - Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une table.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »add


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add interface  - Configure la recherche de routeur pour l'interface spécifiée.

Configure la recherche de routeur pour l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »add »interface


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery add interface ?

Syntaxe : add interface [name=]<chaîne> [[disc=]enable|disable]
       [[minint=]entier] [[maxint=]entier] [[life=]entier]
       [[level=]entier]
 
Paramètres :
 
      Paramètre     Valeur
      name        - Le nom de l'interface spécifique.
      disc        - L'une des valeurs suivantes :
                    enable : Active la découverte de routeurs.
                    disable : Désactive la découverte de routeurs.
      minint      - Intervalle minimum en minutes entre les paquets de 
                    découverte de routeurs.
      maxint      - Intervalle maximum en minutes entre les paquets de 
                    découverte de routeurs.
      life        - La durée en minutes de validité d'un paquet de découverte 
                    de routeurs envoyé à partir de ce routeur/serveur.
      level       - Un nombre indiquant la préférence pour utiliser cette 
                    interface comme passerelle par défaut. Lorsque plusieurs 
                    interfaces sont activées pour la découverte de routeurs, un 
                    nombre plus grand qui est défini pour ce paramètre indique 
                    un niveau de préférence supérieur.
 
Remarques : Configure la découverte de routeurs pour l'interface spécifiée. Lors 
            de l'ajout, des avertissements de découverte de routeurs sont 
            envoyés à des moments aléatoires, dans la limites des valeurs 
            définies comme intervalles minimum et maximum.
 
Exemples :
 
       add interface "Connexion réseau local" enable 7 10 30 0
 
       La commande donnée en exemple active la découverte de routeurs pour 
       l'interface spécifiée, et définit les paramètres par défaut : un 
       intervalle minimum de 7 minutes, un intervalle maximum de 10 minutes, une 
       durée de vie de 30 minutes pour les paquets de découverte de routeurs, et 
       zéro (0) soit aucun niveau de préférence.

Supprime une entrée de configuration d'une table.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »delete


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete interface - Supprime les informations sur la recherche de routeurs.

Supprime les informations sur la recherche de routeurs.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery delete interface ?

Syntaxe : delete interface [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface pour laquelle vous voulez supprimer 
                     la configuration de la découverte de routeurs.
 
Remarques : Supprime la configuration de la découverte de routeurs pour 
            l'interface spécifiée.
 
Exemples :
 
       delete interface "Connexion réseau local"

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »dump


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »help


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »set


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set interface  - Met à jour le configuration de la recherche de routeurs.

Met ? jour le configuration de la recherche de routeurs.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery set interface ?

Syntaxe : set interface [name=]<chaîne> [[disc=]enable|disable]
       [[minint=]entier] [[maxint=]entier] [[life=]entier]
       [[level=]entier]
 
Paramètres :
 
      Paramètre     Valeur
      name        - Le nom de l'interface spécifique.
      disc        - L'une des valeurs suivantes :
                    enable : Active la découverte de routeurs.
                    disable : Désactive la découverte de routeurs.
      minint      - Intervalle minimum en minutes entre les paquets de 
                    découverte de routeurs.
      maxint      - Intervalle maximum en minutes entre les paquets de 
                    découverte de routeurs.
      life        - La durée en minutes de validité d'un paquet de découverte 
                    de routeurs envoyé à partir de ce routeur/serveur.
      level       - Un nombre indiquant la préférence pour utiliser cette 
                    interface comme passerelle par défaut. Lorsque plusieurs 
                    interfaces sont activées pour la découverte de routeurs, un 
                    nombre plus grand qui est défini pour ce paramètre indique 
                    un niveau de préférence supérieur.
 
Remarques : Met à jour la configuration de la découverte de routeurs pour l'interface spécifiée.
 
Exemples :
 
       set interface "Connexion réseau local" enable 7 10 30 0
 
       La commande donnée en exemple active la découverte de routeurs pour 
       l'interface spécifiée, et définit les paramètres par défaut : un 
       intervalle minimum de 7 minutes, un intervalle maximum de 10 minutes, une 
       durée de vie de 30 minutes pour les paquets de découverte de routeurs, et 
       zéro (0) soit aucun niveau de préférence.

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »show


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show interface - Affiche les informations sur la recherche de routeurs

Affiche les informations sur la recherche de routeurs

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery show interface ?

Syntaxe : show interface [[name=]<chaîne>]
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - Le nom de l'interface spécifique pour laquelle vous voulez 
                     afficher la configuration de la découverte de routeurs.
 
Remarques : Affiche la configuration de la découverte de routeurs pour 
            l'interface spécifiée.
 
Exemples :
 
       show interface name="Connexion réseau local"

Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

»netsh »routing »ip »routerdiscovery »uninstall


C:\Windows>netsh routing ip routerdiscovery uninstall ?

Syntaxe : uninstall
      Supprime le protocole de routage correspondant au contexte en cours.

Définit les informations de configuration.

»netsh »routing »ip »set


C:\Windows>netsh routing ip set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set filter     - Modifie les attributs de filtre sur l'interface spécifiée.
set interface  - Définit l'état de l'interface.
set loglevel   - Définit le niveau d'enregistrement global.
set persistentroute - Modifie un itinéraire statique persistant.
set preferenceforprotocol - Définit le niveau de préférence pour le protocole spécifié.
set rtmroute   - Modifie un itinéraire netmgmt non persistant.
set scope      - Définit le nom d'une étendue de multidiffusion.

Modifie les attributs de filtre sur l'interface spécifiée.

»netsh »routing »ip »set »filter


C:\Windows>netsh routing ip set filter ?

Utilisation : set filter [name=]<Chaîne> 
                    [[filtertype=]input|output|dial [action=]drop|forward] 
                    [[fragcheck=]enable|disable]

Paramètres :

      Tag           Valeur                                                
      name        - Nom de l'interface sur laquelle le filtre s'applique.
      filtertype  - Une des valeurs suivantes :                          
                    input  : Le filtre modifié agit sur l'entrée
                    output : Le filtre modifié agit sur la sortie
                    dial   : Le filtre modifié agit sur une interface de
                             connexion à distance actuellement connectée  
      action      - Action à effectuer quand un paquet ne correspond à
                    aucun filtre.                    
      fragcheck   - Active ou désactive le contrôle de fragments pour les
                    paquets d'entrée.

Remarque : Modifie l'action par défaut d'un type de filtre et/ou le paramètre
           de contrôle de fragments pour l'interface spécifiée.

Exemples :

      set filter name="Connexion à distance" filtertype=dial action=forward
      set filter name="Connexion privée virtuelle" fragcheck=disable

Définit l'état de l'interface.

»netsh »routing »ip »set »interface


C:\Windows>netsh routing ip set interface ?

Utilisation : set interface [name = ] Nom Interface
                   [ [state = ] { enable | disable } ]

Définit le niveau d'enregistrement global.

»netsh »routing »ip »set »loglevel


C:\Windows>netsh routing ip set loglevel ?

Utilisation : set loglevel [loglevel=]none|error|warn|info

 
Paramètres :
 
      Tag             Valeur
      loglevel      - L'une des valeurs suivantes :
                      none  :  désactive l'enregistrement 
                      error : enregistrement des erreurs uniquement
                      warn  :  enregistrement des avertissements aussi
                      info  :  enregistrement des messages d'information aussi
 
Remarque : Définit le niveau d'enregistrement global.
 
Exemples :
 
       set loglevel none
       set loglevel loglevel=error

Modifie un itinéraire statique persistant.

»netsh »routing »ip »set »persistentroute


C:\Windows>netsh routing ip set persistentroute ?

Utilisation : set persistentroute [dest=]<adresse IP> [mask=]<masque sous-réseau IP>
       [name=]<chaîne> [[nhop=]<adresse IP>] [[proto=]static|nondod]
       [[preference=]<entier>] [[metric=]<entier>]
       [[view=]unicast|multicast|both]

Paramètres :

      Paramètre     Valeur
      dest        - Adresse de destination pour l'itinéraire spécifié.
      mask        - Masque de destination pour l'adresse de destination.
      name        - Nom de l'interface sur laquelle l'itinéraire est modifié.
      nhop        - Saut suivant pour l'itinéraire. Ceci n'est pas nécessaire 
                    pour les itinéraires sur des interfaces point à point.
      proto       - L'une des valeurs suivantes :
                    static : Déclencher la connexion de numérotation à la 
                             demande (valeur par défaut)
                    nondod : Ne pas déclencher la connexion de numérotation à la 
                             demande
      preference  - Préférence pour l'itinéraire.
      metric      - Valeur métrique pour l'itinéraire.
      view        - L'une des valeurs suivantes :
                    unicast : L'itinéraire n'est valide que pour le trafic de 
                              monodiffusion
                    multicast : L'itinéraire n'est valide que pour le trafic de 
                                multidiffusion
                    both : L'itinéraire est valide pour le trafic de 
                           monodiffusion et de multidiffusion (valeur par 
                           défaut)

Remarques : Modifie un itinéraire statique permanent sur l'interface spécifiée.

Exemples :

      set persistentroute 192.168.1.0 255.255.255.0 "Connexion privée virtuelle"

Définit le niveau de préférence pour le protocole spécifié.

»netsh »routing »ip »set »preferenceforprotocol


C:\Windows>netsh routing ip set preferenceforprotocol ?

Utilisation : set preferenceforprotocol [proto=]autostatic|local|netmgmt|nondod|ospf|rip|static
       [preflevel=]<integer>

      Paramètre      Valeur
      proto        - L'une des valeurs suivantes :
                     autostatic : Définit une préférence de routage 
                                  auto-statique
                     local :   Définit une préférence de routage locale
                     netmgmt : Définit une préférence de routage pour 
                               un protocole de gestion de réseau
                     nondod :  Définit une préférence pour un protocole de 
                               routage qui ne peut pas utiliser la demande de 
                               numérotation
                     ospf :    Définit une préférence de protocole de routage 
                               pour OSPF
                     rip :     Définit une préférence de protocole de routage 
                               pour RIP
                     static :  Définit une préférence de routage locale
      preflevel    - Un entier indiquant le niveau de préférence
 
Remarques : Définit un nouveau niveau de préférence pour un protocole de routage 
            spécifique.
 
Exemples :
 
       set preferenceforprotocol proto=rip preflevel=20
       set preferenceforprotocol ospf 30

Modifie un itinéraire netmgmt non persistant.

»netsh »routing »ip »set »rtmroute


C:\Windows>netsh routing ip set rtmroute ?

Utilisation : set rtmroute [dest=]<Adresse IP> [mask=]<masque de sous-réseau IP>
              [[nameorindex=]<chaîne>] [[nhop=]<adresse IP>]
              [[preference=]<entier>] [[metric=]<entier>]
              [[view=]unicast|multicast|both ]

Paramètres :
      Tag           Valeur
      dest        - L'adresse de destination pour l'itinéraire spécifié.
      mask        - Le masque de sous-réseau pour l'adresse de destination.
      nameorindex - L'interface sur laquelle l'itinéraire doit être modifié.
      nhop        - Le saut suivant pour l'itinéraire. Ceci n'est pas
                    nécessaire pour les itinéraires sur des interfaces
                    point-à-point.
      preference  - la nouvelle préférence pour l'itinéraire.
      metric      - La nouvelle métrique pour l'itinéraire.
      view        - Une des valeurs suivantes :
                    unicast : l'itinéraire n'est valide que pour un trafic
                              unidirectionnel
                    multicast : l'itinéraire n'est valide que pour un trafic
                                multidirectionnel
                    both : l'itinéraire est valide pour des trafics
                           unidirectionnels et multidirectionnels (par défaut)

Remarques : Modifie un itinéraire non persistant utilisé pour la gestion
            réseau en ayant soit une interface spécifiée par son nom ou un
            numéro de saut suivant.

Exemple :
      set rtmroute 169.254.1.0 255.255.0.0 "Connexion Privée Virtuelle"

Définit le nom d'une étendue de multidiffusion.

»netsh »routing »ip »set »scope


C:\Windows>netsh routing ip set scope ?

Utilisation : set scope [grpaddr=]<Adresse IP> [grpmask=]<Masque de sous-réseau IP>
                    [scopename=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      grpaddr      - L'adresse IP du groupe ou de l'étendue de multidiffusion
      grpmask      - Le masque de sous-réseau pour l'adresse de l'étendue de 
                     multidiffusion
      scopename    - Le nom de l'étendue de multidiffusion à paramétrer
 
Remarques : Définit le nom d'une étendue de multidiffusion.
 
Exemples :
 
       set scope 239.1.1.1 255.255.255.255 "Mon étendue de multidiffusion" 

Affiche les informations.

»netsh »routing »ip »show


C:\Windows>netsh routing ip show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show boundary  - Affiche les limites d'étendue de multidiffusion configurées.
show boundarystats - Affiche les frontières multidiffusion IP
show filter    - Affiche les informations de filtre du paquet.
show interface - Affiche les informations de l'interface.
show loglevel  - Affiche le niveau d'enregistrement global.
show mfe       - Affiche les entrées de transfert multidiffusion
show mfestats  - Affiche les statistiques sur les entrées de transfert multidiffusion
show persistentroutes - Affiche les itinéraires statiques persistants.
show preferenceforprotocol - Affiche les niveaux de préférence pour tous les protocoles.
show protocol  - Affiche tous les protocoles IP configurés.
show rtmdestinations - Affiche les destinations dans la table de routage
show rtmroutes - Affiche les itinéraires dans la table de routage
show scope     - Affiche les étendues de multidiffusion configurées sur le routeur.

Affiche les limites d'étendue de multidiffusion configurées.

»netsh »routing »ip »show »boundary


C:\Windows>netsh routing ip show boundary ?

Utilisation : show boundary

Remarque : Affiche les limites d'étendue de multidiffusion configurées.

Les informations affichées pour cette commande sont :
Champ            Description
-----            -----------
Interface        Nom de l'interface où la limite est définie.
Adresse          Adresse IP du groupe de multidiffusion pour la limite.
Masque           Masque de sous-réseau associé à l'adresse du groupe.
Nom d'étendue    Nom de l'étendue de multidiffusion.

Affiche les fronti?res multidiffusion IP

»netsh »routing »ip »show »boundarystats


C:\Windows>netsh routing ip show boundarystats ?

Utilisation : show boundarystats [[rr=]<entier>]

Paramètres :

     Tag         Valeur
     rr        - Période d'actualisation exprimée en secondes.

Remarque : Affiche les limites actuelles de multidiffusion IP.

Les informations affichées pour cette commande sont :
Champ            Description
-----            -----------
Adresse          Adresse IP du groupe de multidiffusion pour la limite.
Masque           Masque de sous-réseau associé à l'adresse du groupe.
Interface        Nom de l'interface où l'adresse est définie.

Exemples :
      show boundarystats rr=3

      La commande affiche les statistiques de limites de multidiffusion IP
      actuelles et actualise l'affichage toutes les 3 secondes jusqu'à ce que
      CTRL + C soit entré pour quitter le cycle d'affichage.

Affiche les informations de filtre du paquet.

»netsh »routing »ip »show »filter


C:\Windows>netsh routing ip show filter ?

Utilisation : show filter [[name=]<chaîne>]
Paramètres: 

      Tag             Valeur
      name          - Nom de l'interface sur laquelle le filtre s'applique.

Remarque : affiche les informations sur le filtre de paquets.

Les informations affichées pour cette commande sont :

Champ            Description
-----            -----------
Entrée           Affiche les informations sur les filtres d'entrée.
Sortie           Affiche les informations sur les filtres de sortie.
Connexion à la demande
                 Affiche les informations sur les filtres de connexion à la
                 demande.
Contrôle frag.   Indique si le contrôle de fragments est activé ou désactivé.
Interface        Affiche le nom de l'interface.

Exemples :

       show filter 
       show filter name="Connexion au réseau local" 

       La première commande affiche les informations sur les filtres pour
       toutes les interfaces.
       La deuxième commande affiche le statut des filtres pour l'interface
       spécifiée uniquement.

Affiche les informations de l'interface.

»netsh »routing »ip »show »interface


C:\Windows>netsh routing ip show interface ?

Utilisation : show interface [[name=]<Chaîne>]

Paramètres :

      Tag             Valeur
      name          - Nom de l'interface.

Remarque : Affiche les informations sur l'interface.

 Utilisation pour l'affichage d'informations sur toutes les interfaces :

Champ            Description
-----            -----------
État             Indique si l'interface est activée ou désactivée.
Type             Indique comment l'interface est utilisée, par exemple pour un
                 bouclage, une utilisation interne ou dédiée.
Interface        Affiche le nom de l'interface.

 Utilisation pour l'affichage d'informations sur une interface spécifique :

Champ            Description
-----            -----------
Type             Indique comment l'interface est utilisée, par exemple
                 pour une utilisation générale, de monodiffusion ou de
                 multidiffusion.
Fournisseur      Affiche les informations identifiant le fournisseur
                 pour l'interface.
Protocole        Affiche les informations sur le protocole pour l'interface.

Exemples :

       show interface 
       show interface name="Connexion au réseau local" 

     La première commande affiche les informations pour toutes les interfaces.
     La deuxième commande affiche l'interface spécifiée uniquement.

Affiche le niveau d'enregistrement global.

»netsh »routing »ip »show »loglevel


C:\Windows>netsh routing ip show loglevel ?

Utilisation : show loglevel

Remarque : Affiche le niveau d'enregistrement global, par exemple si
           l'enregistrement a été désactivé (none). Peut aussi indiquer si les
           erreurs, les avertissements et les messages d'information sont
           enregistrés.

Affiche les entrées de transfert multidiffusion

»netsh »routing »ip »show »mfe


C:\Windows>netsh routing ip show mfe ?

Utilisation: show mfe [[grpaddr=]<AdresseIP> [grpmask=]<IPMasqueSousRéseau>
             [[srcaddr=]<AdresseIP> [srcmask=]<IPMasqueSousRéseau>]
             [[type=]active|negative|both]
             [[rr=]TauxActualisation ]

Paramètres :
      Tag           Value
      grpaddr     - Adresse IP de groupe du début de la plage. 
      grpmask     - Masque de sous-réseau associé à l'adresse IP de groupe. 
      srcaddr     - Adresse IP source du début de la plage.
      srcmask     - Masque de sous-réseau associé à l'adresse IP source.
      type        - L'une des valeurs suivantes :
                    active : Affiche uniquement les entrées de transfert 
                               multidiffusion (MFE) actives
                    negative: Affiche uniquement les MFEs négatives
                    both : Affiche les MFE actives et négatives 
                           (valeur par défaut)
      rr          - La durée en secondes utilisée lors de l'actualisation des 
                    statistiques MFE.

Remarques : Affiche les entrées de transfert multidiffusion.

Les informations affichées par cette commande sont les suivantes :
Champ               Description
-----               -----------
Groupe            - Groupe(s) par adresse à qui les données sont destinées 
Source            - Source(s) par adresse d'où proviennent les données 
Prot              - Protocole de multidiffusion qui est activé sur l'interface 
                    entrante 
Intf E/S          - La première ligne d'un MFE affiche l'interface entrante 
                    Les lignes suivantes affichent les interfaces entrantes 
                    (une par ligne) 
VoAmnt/SautSuiv   - La première ligne d'un MFE affiche le voisin en amont 
                    sur le côté entrant 
                    Les lignes suivantes affichent le saut suivant correspondant 
                    à chaque interface sortante 

Exemples :
      show mfe 
      show mfe grpaddr=239.0.0.1 mask=255.255.255.255

Affiche les statistiques sur les entrées de transfert multidiffusion

»netsh »routing »ip »show »mfestats


C:\Windows>netsh routing ip show mfestats ?

Utilisation: show mfestats [[grpaddr=]<AdresseIP> [grpmask=]<IPMasqueSousRéseau>
             [[srcaddr=]<AdresseIP> [srcmask=]<IPMasqueSousRéseau>]
             [[type=]active|negative|both]
             [[rr=]TauxActualisation ]

Paramètres :
      Tag           Value
      grpaddr     - Adresse IP de groupe du début de la plage. 
      grpmask     - Masque de sous-réseau associé à l'adresse IP de groupe. 
      srcaddr     - Adresse IP source du début de la plage.
      srcmask     - Masque de sous-réseau associé à l'adresse IP source.
      type        - L'une des valeurs suivantes :
                    active : Affiche uniquement les entrées de transfert 
                               multidiffusion (MFE) actives
                    negative: Affiche uniquement les MFEs négatives
                    both : Affiche les MFE actives et négatives 
                           (valeur par défaut)
      rr          - La durée en secondes utilisée lors de l'actualisation des 
                    statistiques MFE.

Remarques : Affiche les entrées de transfert multidiffusion.

Les informations affichées par cette commande sont les suivantes :
Champ               Description
-----               -----------
Groupe            - Groupe(s) par adresse à qui les données sont destinées 
Source            - Source(s) par adresse d'où proviennent les données 
Prot              - Protocole de multidiffusion qui est activé sur l'interface 
                    entrante 
Intf E/S          - La première ligne d'un MFE affiche l'interface entrante 
                    Les lignes suivantes affichent les interfaces entrantes 
                    (une par ligne) 
VoAmnt/SautSuiv   - La première ligne d'un MFE affiche le voisin en amont 
                    sur le côté entrant 
                    Les lignes suivantes affichent le saut suivant correspondant 
                    à chaque interface sortante 

Exemples :
      show mfestats 
      show mfestats grpaddr=239.0.0.1 mask=255.255.255.255

Affiche les itinéraires statiques persistants.

»netsh »routing »ip »show »persistentroutes


C:\Windows>netsh routing ip show persistentroutes ?

Utilisation : show persistentroutes [[name=]<Chaîne>]

Paramètres :

      Tag             Valeur
      name          - Nom d'une interface spécifique sur laquelle des
                      itinéraires persistants sont utilisés.

Remarque : Affiche les itinéraires statiques persistants.

Les informations affichées pour cette commande sont :
Champ         Description
-----         -----------
Préfixe     - Le préfixe d'adresse, dans la notation CIDR (Classless Internet
              Domain Routing) - exemple : 10.0.0.1/8
Protocole   - Le protocole qui a ajouté l'itinéraire
Prf         - La valeur de préférence de l'itinéraire
Met         - La valeur métrique principale de l'itinéraire, utilisée pour
              répartir les liens entre des itinéraires égaux avec des
              préférences égales
Passerelle  - L'adresse IP du prochain saut utilisé dans le transfert
Vw          - Liste d'affichages (U=monodiffusion, M=multidiffusion)
Interface   - L'interface vers laquelle l'itinéraire pointe et qu'il utilise

Exemples :

       show persistentroutes 
       show persistentroutes name="Connexion au réseau local" 

       La première commande affiche les informations sur les filtres pour
       toutes les interfaces.
       La deuxième commande affiche le statut des filtres pour l'interface
       spécifiée uniquement.

Affiche les niveaux de préférence pour tous les protocoles.

»netsh »routing »ip »show »preferenceforprotocol


C:\Windows>netsh routing ip show preferenceforprotocol ?

Utilisation : show preferenceforprotocol

Remarques : Affiche les niveaux de préférence pour tous les protocoles.

Les informations affichées par cette commande sont les suivantes :

Champ            Description
-----            -----------
Protocole        Affiche les informations de protocole de routage IP.
Priorité         Indique l'ordre de préférence pour l'utilisation de ces 
                 protocoles spécifiques.

Affiche tous les protocoles IP configurés.

»netsh »routing »ip »show »protocol


C:\Windows>netsh routing ip show protocol ?

Utilisation : show protocol

Remarque : Affiche tous les protocoles IP configurés.

Les informations affichées pour cette commande sont :

Champ            Description
-----            -----------
Type             Indique comment l'interface est utilisée, par exemple
                 pour une utilisation générale, de monodiffusion ou de
                 multidiffusion.
Fournisseur      Affiche les informations identifiant le fournisseur
                 pour l'interface.
Protocole        Affiche les informations sur le protocole pour l'interface.

Affiche les destinations dans la table de routage

»netsh »routing »ip »show »rtmdestinations


C:\Windows>netsh routing ip show rtmdestinations ?

Utilisation : show rtmdestinations 
             [[operator=]matching|shorterthan|longerthan]
             [[dest=]<AdresseIP> [mask=]<MasqueSousRéseauIP>]
             [[view=]unicast|multicast|both]
             [[proto=]autostatic|local|netmgmgt|nondod|ospf|rip|static]

Paramètres :

      Paramètre    Valeur
      operator   - L'une des valeurs suivantes :
                   matching : affiche les itinéraire correspondant à la 
                              destination spécifiée
                   shorterthan : affiche les itinéraires plus courts que la 
                                 destination
                   longerthan : affiche les itinéraires plus longs que la 
                                destination
      dest       - l'adresse IP de destination
      mask       - le masque de sous-réseau pour l'adresse IP de la destination
      view       - L'une des valeurs suivantes :
                   unicast : affiche uniquement les itinéraires utilisés pour la 
                             monodiffusion
                   multicast : affiche uniquement les itinéraires utilisés pour 
                               la multidiffusion
                   both : affiche les itinéraires utilisés pour la monodiffusion 
                          et la multidiffusion (valeur par défaut)
      protocol   - affiche uniquement les itinéraires ajoutés pas un protocole 
                   spécifique

Remarques : Affiche les itinéraires de la table de routage.

Les informations suivantes sont affichées par cette commande :
Champ        Description
-----        -----------
Préfixe    - préfixe d'adresse, en notation CIDR
Protocole  - le protocole qui a ajouté l'itinéraire
Prf        - la valeur de préférence de l'itinéraire
Met        - valeur métrique principale de l'itinéraire, utilisée pour
             départager les itinéraires ayant les mêmes préférences
Passerelle - adresse IP du saut suivant
Vw         - liste de vues (U=unicast, M=multicast)
Interface  - interface utilisée par l'itinéraire et sur laquelle il pointe 


Exemples :
          show rtmdestinations 
          show rtmdestinations sh 10.0.0.1 
          show rtmdestinations lo 172/8 

          La première commande est utilisée pour voir tous les préfixes
          de la table de routage.
          La deuxième commande affiche tous les préfixes plus courts que 
          10.0.0.1 et la troisième commande est utilisée pour voir tous les 
          préfixes dans la sous-arborescence 172.0.0.0/8.

Affiche les itinéraires dans la table de routage

»netsh »routing »ip »show »rtmroutes


C:\Windows>netsh routing ip show rtmroutes ?

Utilisation : show rtmroutes 
             [[operator=]matching|shorterthan|longerthan]
             [[dest=]<AdresseIP> [mask=]<MasqueSousRéseauIP>]
             [[view=]unicast|multicast|both]
             [[proto=]autostatic|local|netmgmgt|nondod|ospf|rip|static]

Paramètres :

      Paramètre    Valeur
      operator   - L'une des valeurs suivantes :
                   matching : affiche les itinéraire correspondant à la 
                              destination spécifiée
                   shorterthan : affiche les itinéraires plus courts que la 
                                 destination
                   longerthan : affiche les itinéraires plus longs que la 
                                destination
      dest       - l'adresse IP de destination
      mask       - le masque de sous-réseau pour l'adresse IP de la destination
      view       - L'une des valeurs suivantes :
                   unicast : affiche uniquement les itinéraires utilisés pour la 
                             monodiffusion
                   multicast : affiche uniquement les itinéraires utilisés pour 
                               la multidiffusion
                   both : affiche les itinéraires utilisés pour la monodiffusion 
                          et la multidiffusion (valeur par défaut)
      protocol   - affiche uniquement les itinéraires ajoutés pas un protocole 
                   spécifique

Remarques : Affiche les itinéraires de la table de routage.

Les informations suivantes sont affichées par cette commande :
Champ        Description
-----        -----------
Préfixe    - préfixe d'adresse, en notation CIDR
Protocole  - le protocole qui a ajouté l'itinéraire
Prf        - la valeur de préférence de l'itinéraire
Met        - valeur métrique principale de l'itinéraire, utilisée pour
             départager les itinéraires ayant les mêmes préférences
Passerelle - adresse IP du saut suivant
Vw         - liste de vues (U=unicast, M=multicast)
Interface  - interface utilisée par l'itinéraire et sur laquelle il pointe 


Exemples :
          show rtmroutes 
          show rtmroutes sh 10.0.0.1 
          show rtmroutes lo 172/8 

          La première commande est utilisée pour voir tous les itinéraires 
          de la table de routage.
          La deuxième commande affiche tous les itinéraires plus courts que 
          10.0.0.1 et la troisième commande est utilisée pour voir tous les 
          itinéraires dans la sous-arborescence 172.0.0.0/8.

Affiche les étendues de multidiffusion configurées sur le routeur.

»netsh »routing »ip »show »scope


C:\Windows>netsh routing ip show scope ?

Utilisation : show scope

Remarque : Affiche les étendues de multidiffusion configurées sur le routeur.

Les informations affichées pour cette commande sont :

Champ           Description
-----           -----------
Adresse         Affiche l'adresse IP de début pour l'étendue de multidiffusion.
Masque          Affiche le masque de sous-réseau pour l'adresse de l'étendue.
Nom d'étendue   Affiche le nom de l'étendue de multidiffusion.

Met ? jour les itinéraires auto-statiques sur une interface.

»netsh »routing »ip »update


C:\Windows>netsh routing ip update ?

Utilisation : update [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - L'interface sur laquelle mettre à jour les itinéraires.
 
Remarques : Met à jour les itinéraires auto-statitiques sur une interface.

Modifications pour le contexte `netsh routing ipx'.

»netsh »routing »ipx


C:\Windows>netsh routing ipx ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une liste d'entrées.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
netbios        - Modifications pour le contexte `netsh routing ipx netbios'.
rip            - Modifications pour le contexte `netsh routing ipx rip'.
sap            - Modifications pour le contexte `netsh routing ipx sap'.
set            - Définit l'information de configuration.
show           - Affiche les informations de configuration.
update         - Met à jour les itinéraires autostatiques sur une interface.

Les sous-contextes suivants sont disponibles :
 netbios rip sap

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »add


C:\Windows>netsh routing ipx add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add filter     - Ajoute un filtre de paquets à la liste de filtres.
add interface  - Active le routage IPX sur une interface de numérotation à la demande.
add staticroute - Ajoute un itinéraire statique à la table d'itinéraires.
add staticservice - Ajoute un service statique à la table de services statiques.

Ajoute un filtre de paquets ? la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »add »filter


C:\Windows>netsh routing ipx add filter ?

La commande ADD est utilisée pour ajouter de nouvelles entrées à la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    ADD INTERFACE nomint
    ADD STATICROUTE nomint net [NEXTHOPMACADDRESS=] mac [TICKS=] tics 
                               [HOPS=] sauts
    ADD STATICSERVICE nomint typesv nomsv [NETWORK=] réseau [NODE=] noeud 
                               [SOCKET=] socket [HOPS=] sauts
    ADD FILTER nomint mode [SRCNET= masque de réseau] [SRCNODE= noeud] 
                               [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= masque réseau] 
                               [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                               [PKTTYPE= typepqt] [LOG]

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac sur 6 octets du saut suivant (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de tics (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Active le routage IPX sur une interface de numérotation ? la demande.

»netsh »routing »ipx »add »interface


C:\Windows>netsh routing ipx add interface ?

La commande ADD est utilisée pour ajouter de nouvelles entrées à la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    ADD INTERFACE nomint
    ADD STATICROUTE nomint net [NEXTHOPMACADDRESS=] mac [TICKS=] tics 
                               [HOPS=] sauts
    ADD STATICSERVICE nomint typesv nomsv [NETWORK=] réseau [NODE=] noeud 
                               [SOCKET=] socket [HOPS=] sauts
    ADD FILTER nomint mode [SRCNET= masque de réseau] [SRCNODE= noeud] 
                               [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= masque réseau] 
                               [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                               [PKTTYPE= typepqt] [LOG]

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac sur 6 octets du saut suivant (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de tics (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Ajoute un itinéraire statique ? la table d'itinéraires.

»netsh »routing »ipx »add »staticroute


C:\Windows>netsh routing ipx add staticroute ?

La commande ADD est utilisée pour ajouter de nouvelles entrées à la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    ADD INTERFACE nomint
    ADD STATICROUTE nomint net [NEXTHOPMACADDRESS=] mac [TICKS=] tics 
                               [HOPS=] sauts
    ADD STATICSERVICE nomint typesv nomsv [NETWORK=] réseau [NODE=] noeud 
                               [SOCKET=] socket [HOPS=] sauts
    ADD FILTER nomint mode [SRCNET= masque de réseau] [SRCNODE= noeud] 
                               [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= masque réseau] 
                               [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                               [PKTTYPE= typepqt] [LOG]

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac sur 6 octets du saut suivant (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de tics (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Ajoute un service statique ? la table de services statiques.

»netsh »routing »ipx »add »staticservice


C:\Windows>netsh routing ipx add staticservice ?

La commande ADD est utilisée pour ajouter de nouvelles entrées à la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    ADD INTERFACE nomint
    ADD STATICROUTE nomint net [NEXTHOPMACADDRESS=] mac [TICKS=] tics 
                               [HOPS=] sauts
    ADD STATICSERVICE nomint typesv nomsv [NETWORK=] réseau [NODE=] noeud 
                               [SOCKET=] socket [HOPS=] sauts
    ADD FILTER nomint mode [SRCNET= masque de réseau] [SRCNODE= noeud] 
                               [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= masque réseau] 
                               [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                               [PKTTYPE= typepqt] [LOG]

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac sur 6 octets du saut suivant (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de tics (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »delete


C:\Windows>netsh routing ipx delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete filter  - Supprime un filtre de paquets à partir de la liste de filtres.
delete interface - Désactive le routage IPX sur une interface de numérotation à la demande.
delete staticroute - Supprime un itinéraire statique à partir de la table d'itinéraires.
delete staticservice - Supprime un service statique à partir de la table de services statiques.

Supprime un filtre de paquets ? partir de la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »delete »filter


C:\Windows>netsh routing ipx delete filter ?

La commande DELETE est utilisée pour supprimer des entrées de la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    DELETE INTERFACE nomint
    DELETE STATICROUTE nomint réseau
    DELETE STATICSERVICE nomint typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode [SRCNET= masque réseau] [SRCNODE= noeud] 
                                     [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= réseau masque] 
                                     [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                                     [PKTTYPE= typepkt]
    
où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Désactive le routage IPX sur une interface de numérotation ? la demande.

»netsh »routing »ipx »delete »interface


C:\Windows>netsh routing ipx delete interface ?

La commande DELETE est utilisée pour supprimer des entrées de la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    DELETE INTERFACE nomint
    DELETE STATICROUTE nomint réseau
    DELETE STATICSERVICE nomint typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode [SRCNET= masque réseau] [SRCNODE= noeud] 
                                     [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= réseau masque] 
                                     [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                                     [PKTTYPE= typepkt]
    
où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Supprime un itinéraire statique ? partir de la table d'itinéraires.

»netsh »routing »ipx »delete »staticroute


C:\Windows>netsh routing ipx delete staticroute ?

La commande DELETE est utilisée pour supprimer des entrées de la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    DELETE INTERFACE nomint
    DELETE STATICROUTE nomint réseau
    DELETE STATICSERVICE nomint typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode [SRCNET= masque réseau] [SRCNODE= noeud] 
                                     [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= réseau masque] 
                                     [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                                     [PKTTYPE= typepkt]
    
où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Supprime un service statique ? partir de la table de services statiques.

»netsh »routing »ipx »delete »staticservice


C:\Windows>netsh routing ipx delete staticservice ?

La commande DELETE est utilisée pour supprimer des entrées de la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    DELETE INTERFACE nomint
    DELETE STATICROUTE nomint réseau
    DELETE STATICSERVICE nomint typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode [SRCNET= masque réseau] [SRCNODE= noeud] 
                                     [SRCSOCKET= socket] [DSTNET= réseau masque] 
                                     [DSTNODE= noeud] [DSTSOCKET= socket] 
                                     [PKTTYPE= typepkt]
    
où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    nomsv   - nom du service,
    masque  - masque de réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    noeud   - adresse de noeud sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    socket  - adresse socket sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    typepkt - type de paquet sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, zéros 
              d'en-tête facultatifs),
    action  - PERMIT ou DENY

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ipx »dump


C:\Windows>netsh routing ipx dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ipx »help


C:\Windows>netsh routing ipx help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Modifications pour le contexte `netsh routing ipx netbios'.

»netsh »routing »ipx »netbios


C:\Windows>netsh routing ipx netbios ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une liste d'entrées.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
set            - Définit l'information de configuration.
show           - Affiche les informations de configuration.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »netbios »add


C:\Windows>netsh routing ipx netbios add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add nbname     - Ajoute un nom NETBIOS à la liste des noms NETBIOS.

Ajoute un nom NETBIOS ? la liste des noms NETBIOS.

»netsh »routing »ipx »netbios »add »nbname


C:\Windows>netsh routing ipx netbios add nbname ?

L'objet NBNAME est utilisé pour configurer des noms NETBIOS statiques sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW NBNAME nomint
    ADD NBNAME nomint nomnb [typenb]
    DELETE NBNAME nomint nomnb [typenb]
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    nomnb   - nom NETBIOS
    typenb  - type de nom NETBIOS sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête optionnels)

Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »netbios »delete


C:\Windows>netsh routing ipx netbios delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete nbname  - Supprime un nom NETBIOS de la liste des noms NETBIOS.

Supprime un nom NETBIOS de la liste des noms NETBIOS.

»netsh »routing »ipx »netbios »delete »nbname


C:\Windows>netsh routing ipx netbios delete nbname ?

L'objet NBNAME est utilisé pour configurer des noms NETBIOS statiques sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW NBNAME nomint
    ADD NBNAME nomint nomnb [typenb]
    DELETE NBNAME nomint nomnb [typenb]
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    nomnb   - nom NETBIOS
    typenb  - type de nom NETBIOS sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête optionnels)

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ipx »netbios »dump


C:\Windows>netsh routing ipx netbios dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ipx »netbios »help


C:\Windows>netsh routing ipx netbios help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Définit l'information de configuration.

»netsh »routing »ipx »netbios »set


C:\Windows>netsh routing ipx netbios set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set interface  - Met à jour la configuration de protocole sur une interface.

Met ? jour la configuration de protocole sur une interface.

»netsh »routing »ipx »netbios »set »interface


C:\Windows>netsh routing ipx netbios set interface ?

L'objet INTERFACE est utilisé pour configurer la propagation de diffusions
NBIPX et analyser le trafic NBIPX sur les interfaces routeur.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SET INTERFACE nomint [[BCASTACCEPT=] modeacc] [[BCASTDELIVER=] modelivr]
Où :
    nomint      - nom de l'interface (utilisez les appels entrants pour les 
                  clients RAS),
    modeacc     - ENABLED ou DISABLED,
    modelivr    - ENABLED, DISABLED, STATICONLY, ONLYWHENUP

Affiche les informations de configuration.

»netsh »routing »ipx »netbios »show


C:\Windows>netsh routing ipx netbios show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show interface - Affiche la configuration de protocole sur une interface.
show nbname    - Affiche la liste des noms NETBIOS.

Affiche la configuration de protocole sur une interface.

»netsh »routing »ipx »netbios »show »interface


C:\Windows>netsh routing ipx netbios show interface ?

L'objet INTERFACE est utilisé pour configurer la propagation de diffusions
NBIPX et analyser le trafic NBIPX sur les interfaces routeur.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SET INTERFACE nomint [[BCASTACCEPT=] modeacc] [[BCASTDELIVER=] modelivr]
Où :
    nomint      - nom de l'interface (utilisez les appels entrants pour les 
                  clients RAS),
    modeacc     - ENABLED ou DISABLED,
    modelivr    - ENABLED, DISABLED, STATICONLY, ONLYWHENUP

Affiche la liste des noms NETBIOS.

»netsh »routing »ipx »netbios »show »nbname


C:\Windows>netsh routing ipx netbios show nbname ?

L'objet NBNAME est utilisé pour configurer des noms NETBIOS statiques sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW NBNAME nomint
    ADD NBNAME nomint nomnb [typenb]
    DELETE NBNAME nomint nomnb [typenb]
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    nomnb   - nom NETBIOS
    typenb  - type de nom NETBIOS sur 1 octet (jusqu'à 2 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête optionnels)

Modifications pour le contexte `netsh routing ipx rip'.

»netsh »routing »ipx »rip


C:\Windows>netsh routing ipx rip ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une liste d'entrées.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
set            - Définit l'information de configuration.
show           - Affiche les informations de configuration.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »rip »add


C:\Windows>netsh routing ipx rip add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add filter     - Ajoute une entrée de filtre de protocole à la liste de filtres.

Ajoute une entrée de filtre de protocole ? la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »rip »add »filter


C:\Windows>netsh routing ipx rip add filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres RIP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode réseau masque
    DELETE FILTER nomint mode réseau masque
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    rés     - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    masque  - adresse de masque réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    action  - PERMIT ou DENY

Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »rip »delete


C:\Windows>netsh routing ipx rip delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete filter  - Supprime une entrée de filtre de protocole de la liste de filtres.

Supprime une entrée de filtre de protocole de la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »rip »delete »filter


C:\Windows>netsh routing ipx rip delete filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres RIP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode réseau masque
    DELETE FILTER nomint mode réseau masque
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    rés     - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    masque  - adresse de masque réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    action  - PERMIT ou DENY

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ipx »rip »dump


C:\Windows>netsh routing ipx rip dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ipx »rip »help


C:\Windows>netsh routing ipx rip help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Définit l'information de configuration.

»netsh »routing »ipx »rip »set


C:\Windows>netsh routing ipx rip set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set filter     - Met à jour une entrée de filtre de protocole dans la liste de filtres.
set global     - Met à jour la configuration de protocole globale.
set interface  - Met à jour la configuration de protocole sur une interface.

Met ? jour une entrée de filtre de protocole dans la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »rip »set »filter


C:\Windows>netsh routing ipx rip set filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres RIP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode réseau masque
    DELETE FILTER nomint mode réseau masque
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    rés     - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    masque  - adresse de masque réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    action  - PERMIT ou DENY

Met ? jour la configuration de protocole globale.

»netsh »routing »ipx »rip »set »global


C:\Windows>netsh routing ipx rip set global ?

L'objet GLOBAL est utilisé pour configurer les paramètres SAP globaux.
Syntaxe de la commande :
    SHOW GLOBAL
    SET GLOBAL [[LOGLEVEL=] niveau]
Où :
    niveau  - NONE, Errors_Only, Warnings_And_Errors, Maximum_Information

Met ? jour la configuration de protocole sur une interface.

»netsh »routing »ipx »rip »set »interface


C:\Windows>netsh routing ipx rip set interface ?

L'objet INTERFACE est utilisé pour configurer et analyser les interfaces RIP.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint] 
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[ADVERTISE=] étatadm] 
            [[LISTEN= ] étatadm] [[UPDATEMODE=] modemaj] [[INTERVAL=] intmaj] 
            [[AGEMULTIPLIER=] mult]
Où :
    nomint      - nom de l'interface (utilisez les appels entrants pour les 
                  clients RAS),
    étatadm     - ENABLED ou DISABLED,
    modemaj     - STANDARD, NONE ou AUTOSTATIC,
    intmaj      - intervalle de mise à jour en secondes
    mult        - multiplicateur d'itinéraires

Affiche les informations de configuration.

»netsh »routing »ipx »rip »show


C:\Windows>netsh routing ipx rip show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show filter    - Affiche la liste de filtres de protocole.
show global    - Affiche la configuration de protocole globale.
show interface - Affiche la configuration de protocole sur une interface.

Affiche la liste de filtres de protocole.

»netsh »routing »ipx »rip »show »filter


C:\Windows>netsh routing ipx rip show filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres RIP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode réseau masque
    DELETE FILTER nomint mode réseau masque
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    rés     - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    masque  - adresse de masque réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    action  - PERMIT ou DENY

Affiche la configuration de protocole globale.

»netsh »routing »ipx »rip »show »global


C:\Windows>netsh routing ipx rip show global ?

L'objet GLOBAL est utilisé pour configurer les paramètres SAP globaux.
Syntaxe de la commande :
    SHOW GLOBAL
    SET GLOBAL [[LOGLEVEL=] niveau]
Où :
    niveau  - NONE, Errors_Only, Warnings_And_Errors, Maximum_Information

Affiche la configuration de protocole sur une interface.

»netsh »routing »ipx »rip »show »interface


C:\Windows>netsh routing ipx rip show interface ?

L'objet INTERFACE est utilisé pour configurer et analyser les interfaces RIP.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint] 
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[ADVERTISE=] étatadm] 
            [[LISTEN= ] étatadm] [[UPDATEMODE=] modemaj] [[INTERVAL=] intmaj] 
            [[AGEMULTIPLIER=] mult]
Où :
    nomint      - nom de l'interface (utilisez les appels entrants pour les 
                  clients RAS),
    étatadm     - ENABLED ou DISABLED,
    modemaj     - STANDARD, NONE ou AUTOSTATIC,
    intmaj      - intervalle de mise à jour en secondes
    mult        - multiplicateur d'itinéraires

Modifications pour le contexte `netsh routing ipx sap'.

»netsh »routing »ipx »sap


C:\Windows>netsh routing ipx sap ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
?              - Affiche une liste de commandes.
add            - Ajoute une entrée de configuration à une liste d'entrées.
delete         - Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.
dump           - Affiche un script de configuration.
help           - Affiche une liste de commandes.
set            - Définit l'information de configuration.
show           - Affiche les informations de configuration.

Pour consulter l'aide d'une commande, entrez la commande, suivie par un espace, et ensuite
 entrez ?.

Ajoute une entrée de configuration ? une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »sap »add


C:\Windows>netsh routing ipx sap add ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
add filter     - Ajoute une entrée de filtre de protocole à la liste de filtres.

Ajoute une entrée de filtre de protocole ? la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »sap »add »filter


C:\Windows>netsh routing ipx sap add filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres SAP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER  nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode typesv nomsv
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    nomsv   - nom du service,
    action  - PERMIT ou DENY

Supprime une entrée de configuration d'une liste d'entrées.

»netsh »routing »ipx »sap »delete


C:\Windows>netsh routing ipx sap delete ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
delete filter  - Supprime une entrée de filtre de protocole de la liste de filtres.

Supprime une entrée de filtre de protocole de la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »sap »delete »filter


C:\Windows>netsh routing ipx sap delete filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres SAP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER  nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode typesv nomsv
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    nomsv   - nom du service,
    action  - PERMIT ou DENY

Affiche un script de configuration.

»netsh »routing »ipx »sap »dump


C:\Windows>netsh routing ipx sap dump ?

Utilisation : dump

Remarques :
       Crée un script qui contient la configuration actuelle. Si elle est 
       enregistrée dans un fichier, ce script peut être utilisé pour restaurer 
       des paramètres de configuration endommagés.

Affiche une liste de commandes.

»netsh »routing »ipx »sap »help


C:\Windows>netsh routing ipx sap help ?

Utilisation : help

Remarques :
       Affiche une liste de commandes.

Définit l'information de configuration.

»netsh »routing »ipx »sap »set


C:\Windows>netsh routing ipx sap set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set filter     - Met à jour une entrée de filtre de protocole dans la liste de filtres.
set global     - Met à jour la configuration de protocole globale.
set interface  - Met à jour la configuration de protocole sur une interface.

Met ? jour une entrée de filtre de protocole dans la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »sap »set »filter


C:\Windows>netsh routing ipx sap set filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres SAP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER  nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode typesv nomsv
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    nomsv   - nom du service,
    action  - PERMIT ou DENY

Met ? jour la configuration de protocole globale.

»netsh »routing »ipx »sap »set »global


C:\Windows>netsh routing ipx sap set global ?

L'objet GLOBAL est utilisé pour configurer les paramètres SAP globaux.
Syntaxe de la commande :
    SHOW GLOBAL
    SET GLOBAL [[LOGLEVEL=] niveau]
Où :
    niveau  - NONE, Errors_Only, Warnings_And_Errors, Maximum_Information

Met ? jour la configuration de protocole sur une interface.

»netsh »routing »ipx »sap »set »interface


C:\Windows>netsh routing ipx sap set interface ?

L'objet INTERFACE est utilisé pour configurer et analyser les interfaces SAP.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint] 
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[ADVERTISE=] étatadm]
            [[LISTEN= ] étatadm] [[GNSREPLY= ] étatadm] [[UPDATEMODE=] modemaj]
            [[INTERVAL=] intmaj] [[AGEMULTIPLIER=] mult]
Où :
    nomint      - nom de l'interface (utilisez les appels entrants pour les 
                  clients RAS),
    étatadm     - ENABLED ou DISABLED,
    modemaj     - STANDARD, NONE ou AUTOSTATIC,
    intmaj      - intervalle de mise à jour en secondes
    mult        - multiplicateur de services

Affiche les informations de configuration.

»netsh »routing »ipx »sap »show


C:\Windows>netsh routing ipx sap show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show filter    - Affiche la liste de filtres de protocole.
show global    - Affiche la configuration de protocole globale.
show interface - Affiche la configuration de protocole sur une interface.

Affiche la liste de filtres de protocole.

»netsh »routing »ipx »sap »show »filter


C:\Windows>netsh routing ipx sap show filter ?

L'objet FILTER est utilisé pour configurer les filtres SAP sur les interfaces de routeurs.
Syntaxe de la commande :
    SHOW FILTER  nomint [mode]
    ADD FILTER nomint mode typesv nomsv
    DELETE FILTER nomint mode typesv nomsv
    SET FILTER nomint mode action
Où :
    nomint  - nom de l'interface,
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    typesv  - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexa, 
              éventuellement précédée de zéros),
    nomsv   - nom du service,
    action  - PERMIT ou DENY

Affiche la configuration de protocole globale.

»netsh »routing »ipx »sap »show »global


C:\Windows>netsh routing ipx sap show global ?

L'objet GLOBAL est utilisé pour configurer les paramètres SAP globaux.
Syntaxe de la commande :
    SHOW GLOBAL
    SET GLOBAL [[LOGLEVEL=] niveau]
Où :
    niveau  - NONE, Errors_Only, Warnings_And_Errors, Maximum_Information

Affiche la configuration de protocole sur une interface.

»netsh »routing »ipx »sap »show »interface


C:\Windows>netsh routing ipx sap show interface ?

L'objet INTERFACE est utilisé pour configurer et analyser les interfaces SAP.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint] 
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[ADVERTISE=] étatadm]
            [[LISTEN= ] étatadm] [[GNSREPLY= ] étatadm] [[UPDATEMODE=] modemaj]
            [[INTERVAL=] intmaj] [[AGEMULTIPLIER=] mult]
Où :
    nomint      - nom de l'interface (utilisez les appels entrants pour les 
                  clients RAS),
    étatadm     - ENABLED ou DISABLED,
    modemaj     - STANDARD, NONE ou AUTOSTATIC,
    intmaj      - intervalle de mise à jour en secondes
    mult        - multiplicateur de services

Définit l'information de configuration.

»netsh »routing »ipx »set


C:\Windows>netsh routing ipx set ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
set filter     - Met à jour un filtre de paquets dans la liste de filtres.
set global     - Met à jour la configuration globale IPX.
set interface  - Met à jour une configuration IPX sur une interface.
set staticroute - Met à jour un itinéraire statique dans la table d'itinéraires.
set staticservice - Met à jour un service statique dans la table de services statiques.

Met ? jour un filtre de paquets dans la liste de filtres.

»netsh »routing »ipx »set »filter


C:\Windows>netsh routing ipx set filter ?

La commande SET est utilisée pour mettre à jour la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[WANPROTOCOL= ] prot]
    SET STATICROUTE nomint réseau [[NEXTHOPMACADDRESS=] mac] [[TICKS=] tics] 
                               [[HOPS=] sauts]
    SET STATICSERVICE nomint typesv nomsv [[NETWORK=] réseau] [[NODE=] noeud] 
                               [[SOCKET=] socket] [[HOPS=] sauts]
    SET FILTER nomint mode action

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    étatadm - ENABLED ou DISABLED,
    prot    - PPP ou IPXWAN,
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac du saut suivant sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de ticks (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    action  - PERMIT ou DENY

Met ? jour la configuration globale IPX.

»netsh »routing »ipx »set »global


C:\Windows>netsh routing ipx set global ?
L'objet GLOBAL est utilisé afin de configurer les paramètres globaux  IPX.
Syntaxe de la commande :
    SET GLOBAL [[LOGLEVEL=] niveau]
Où :
    niveau  - NONE, Errors_Only, Warnings_And_Errors, Maximum_Information

Met ? jour une configuration IPX sur une interface.

»netsh »routing »ipx »set »interface


C:\Windows>netsh routing ipx set interface ?

La commande SET est utilisée pour mettre à jour la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[WANPROTOCOL= ] prot]
    SET STATICROUTE nomint réseau [[NEXTHOPMACADDRESS=] mac] [[TICKS=] tics] 
                               [[HOPS=] sauts]
    SET STATICSERVICE nomint typesv nomsv [[NETWORK=] réseau] [[NODE=] noeud] 
                               [[SOCKET=] socket] [[HOPS=] sauts]
    SET FILTER nomint mode action

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    étatadm - ENABLED ou DISABLED,
    prot    - PPP ou IPXWAN,
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac du saut suivant sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de ticks (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    action  - PERMIT ou DENY

Met ? jour un itinéraire statique dans la table d'itinéraires.

»netsh »routing »ipx »set »staticroute


C:\Windows>netsh routing ipx set staticroute ?

La commande SET est utilisée pour mettre à jour la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[WANPROTOCOL= ] prot]
    SET STATICROUTE nomint réseau [[NEXTHOPMACADDRESS=] mac] [[TICKS=] tics] 
                               [[HOPS=] sauts]
    SET STATICSERVICE nomint typesv nomsv [[NETWORK=] réseau] [[NODE=] noeud] 
                               [[SOCKET=] socket] [[HOPS=] sauts]
    SET FILTER nomint mode action

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    étatadm - ENABLED ou DISABLED,
    prot    - PPP ou IPXWAN,
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac du saut suivant sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de ticks (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    action  - PERMIT ou DENY

Met ? jour un service statique dans la table de services statiques.

»netsh »routing »ipx »set »staticservice


C:\Windows>netsh routing ipx set staticservice ?

La commande SET est utilisée pour mettre à jour la configuration IPX.
Syntaxe de la commande :
    SET INTERFACE nomint [[ADMSTATE= ] étatadm] [[WANPROTOCOL= ] prot]
    SET STATICROUTE nomint réseau [[NEXTHOPMACADDRESS=] mac] [[TICKS=] tics] 
                               [[HOPS=] sauts]
    SET STATICSERVICE nomint typesv nomsv [[NETWORK=] réseau] [[NODE=] noeud] 
                               [[SOCKET=] socket] [[HOPS=] sauts]
    SET FILTER nomint mode action

où :
    nomint  - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients 
              RAS),
    étatadm - ENABLED ou DISABLED,
    prot    - PPP ou IPXWAN,
    réseau  - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, 
              zéros d'en-tête facultatifs),
    mac     - adresse mac du saut suivant sur 6 octets (jusqu'à 12 chiffres 
              hexadécimaux, zéros d'en-tête facultatifs),
    tics    - nombre de ticks (décimal),
    sauts   - nombre de sauts (décimal).
    mode    - INPUT ou OUTPUT
    action  - PERMIT ou DENY

Affiche les informations de configuration.

»netsh »routing »ipx »show


C:\Windows>netsh routing ipx show ?

Les commandes suivantes sont disponibles :

Commandes dans ce contexte :
show filter    - Affiche les filtres de paquets.
show global    - Affiche la configuration globale IPX.
show interface - Affiche la configuration IPX sur une interface.
show route     - Affiche la table de routage IPX.
show service   - Affiche la table de service IPX.
show staticroute - Affiche les itinéraires statiques.
show staticservice - Affiche les services statiques.

Affiche les filtres de paquets.

»netsh »routing »ipx »show »filter


C:\Windows>netsh routing ipx show filter ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Affiche la configuration globale IPX.

»netsh »routing »ipx »show »global


C:\Windows>netsh routing ipx show global ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Affiche la configuration IPX sur une interface.

»netsh »routing »ipx »show »interface


C:\Windows>netsh routing ipx show interface ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Affiche la table de routage IPX.

»netsh »routing »ipx »show »route


C:\Windows>netsh routing ipx show route ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Affiche la table de service IPX.

»netsh »routing »ipx »show »service


C:\Windows>netsh routing ipx show service ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Affiche les itinéraires statiques.

»netsh »routing »ipx »show »staticroute


C:\Windows>netsh routing ipx show staticroute ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Affiche les services statiques.

»netsh »routing »ipx »show »staticservice


C:\Windows>netsh routing ipx show staticservice ?

La commande SHOW est utilisée pour afficher des informations sur la configuration.
Syntaxe de la commande :
    SHOW INTERFACE [nomint]
    SHOW ROUTE [réseau]
    SHOW STATICROUTE nomint [réseau]
    SHOW SERVICE [typesv [nomsv]]
    SHOW STATICSERVICE nomint [typesv nomsv]
    SHOW FILTER nomint
    SHOW GLOBAL

où :
    nomint - nom de l'interface (utilisez l'appel entrant pour les clients RAS)
    réseau - adresse réseau sur 4 octets (jusqu'à 8 chiffres hexadécimaux, zéros 
             d'en-tête facultatifs)
    typesv - type de service sur 2 octets (jusqu'à 4 chiffres hexadécimaux, 
             zéros d'en-tête facultatifs)
    nomsv  - nom du service

Met ? jour les itinéraires autostatiques sur une interface.

»netsh »routing »ipx »update


C:\Windows>netsh routing ipx update ?

Utilisation : update [name=]<chaîne>
 
Paramètres :
 
      Paramètre      Valeur
      name         - L'interface sur laquelle mettre à jour les itinéraires.
 
Remarques : Met à jour les itinéraires auto-statitiques sur une interface.

Réinitialise le routage IP ? un état propre.

»netsh »routing »reset


C:\Windows>netsh routing reset ?

Utilisation : reset

       Réinitialise le routage IP à un état propre.



- br -/- cn -/- cz -/- de -/- dk -/- en -/- es -/- fr -/- gr -/- hu -/- it -/- jp -/- kr -/- no -/- pl -/- pt -/- ru -/- tr -/- tw -









Windows-10


... Windows 10 FAQ
... Windows 10 How To


Windows 10 How To


... Windows 11 How To
... Windows 10 FAQ



HTTP: ... console/en/index.htm
0.312
8937

How can I exclude directorys from the disk space analysis?

Does Windows 10 Version 2004 require a new installation?

Fixed time for shutdown or don't sleep timer when the program starts!

Exit and Standby / Hibernation option on Windows 10 Seven and higher?

Make Windows-10 Standard User to Guest-Account, can I customize rights?

TikTok Videos sieht niemand, Video momentan nicht verfügbar?



(0)